Jeux paralympiques 2021 : ce sera sans Sylvain Bova et Germain Haewegene

jeux paralympiques
Sylvain Bova et son guide Germain Haewegene, en mai 2021, à Nouméa.
Sylvain Bova et son guide Germain Haewegene, en mai 2021, à Nouméa. ©William Lecren / NC la 1ere
Le sprinteur non-voyant, accompagné de son guide, ne fait pas partie des derniers qualifiés aux Jeux paralympiques de Tokyo, où les espoirs calédoniens seront portés, au sein de l'équipe de France, par Pierre Fairbank, Nicolas Brignone et Thierry Cibone.

La troisième vague de qualifications a livré son verdict : il n’y aura pas plus de trois sportifs Cagous aux Jeux paralympiques qui se dérouleront au Japon, du 24 août au 5 septembre. Le sprinteur non-voyant Sylvain Bova, accompagné de son guide Germain Haewegene, n’a pas décroché son ticket pour Tokyo où il espérait courir le 100 et le 400 mètres.

Malheureusement, Sylvain ne fait pas partie de la troisième vague. Il n’y a pas eu de place supplémentaire attribuée à l’équipe de France. On reste sur les dix-neuf athlètes sélectionnés.

Olivier Deniaud, responsable du pôle d’athlétisme handisport


Les Cagous en présence 

Les heureux élus calédoniens, eux, continuent de s’entraîner à Nouméa sur le pôle France d’athlétisme handisport. Pierre Fairbank, cinquante ans, sélectionné en janvier 2020, et Nicolas Brignone, 32 ans, retenu en janvier 2021, seront engagés en course fauteuil sur 100 mètres, 400 m et 800 m. Thierry Cibone, 47 ans, également pris en janvier 2021, participera en lancer assis de javelot et de poids. Plus de quatre mille athlètes sont attendus dans ces Jeux.