nouvelle calédonie
info locale

Des jumeaux excellent au baccalauréat général

éducation
Jeunes bacheliers excellent
©Patrick Nicar
Ils se prénomment Ilan et Kenya, ils sont jumeaux. À 18 ans, le jeune homme a notamment obtenu son baccalauréat économique et sociale avec une moyenne de 20 sur 20. Sa soeur Kenya a reçu la mention très bien pour son baccalauréat littéraire. 
Au lycée Lapérouse, on note 96% de réussite, un chiffre très élevé pour les baccalauréats généraux et technologiques.

Parmi les lauréats de l'établissement, Kenya et Ilan Gasser, des jumeaux. La jeune fille a obtenu une mention très bien en série littéraire. Son frère, Ilan a quant à lui obtenu l'excellence pour son baccalauréat en série économique et sociale, grâce à une moyenne de 20/20. Pour le lycée Lapérouse, la moyenne de 20/20 d’Ilan Gasser restera dans les annales. 

"Au-delà de ces résultats qui sont vraiment peu communs, c'est aussi un élève qui est extrêmement investi aussi bien dans le conseil d'administration du lycée que dans le conseil de vie lycéenne. Il sait se rendre utile à la communauté, toujours avec une immense simplicité" explique Frédéric Ruchti, le proviseur du lycée Lapérouse.
 

Des projets pour l'avenir


La satisfaction est immense pour ces frères et soeurs, qui pensent déjà à la suite.

" Mon objectif premier serait d'intégrer Sciences Politiques à Paris. J'aimerais passer les concours mais je vais d'abord partir trois mois en Australie pour passer un diplôme d'anglais. Si jamais je ne suis pas accepté à Paris, j'aurais au moins la possibilité de poursuivre au Canada, c'est aussi un environnement qui me plairait " explique Ilan Gasser. 

Kenya, elle, envisage des études en psychologie. Des études qu’elle aimerait poursuivre en France mais peut-être aussi au Canada. C’est un projet qu’elle a en tête depuis pas mal de temps. "Il y a une part de fascination derrière la psychologie parce qu'on veut essayer de comprendre comment fonctionnent les autres, comment on fonctionne et étudier les comportements humains, c'est un travail que j'aime beaucoup " confie la jeune bachelière. 
 

Une fierté pour les parents


C'est un exploit dont les parents peuvent être fiers. Pour eux, la réussite de leurs enfants est due à un ensemble de facteurs : une hygiène et une qualité de vie combinées à des valeurs dont l’amour du travail bien fait, le respect d’autrui ou encore l’ouverture d’esprit et la curiosité. 

" Ils sont travailleurs depuis qu'ils sont petits, ils sont attentifs, ils ont toujours beaucoup travaillé tout seul, ils se doivent tout à eux-mêmes" explique Arielle Gasser, la maman des jumeaux.

Les vacances ne seront pas de tout repos pour Ilan et sa sœur Kenya. Début janvier, ils s'envolent à Melbourne pour tenter de décrocher la certification d’anglais qui leur permettra d’étudier aussi à l’étranger.

Le reportage de Thérèse Waia et Patrick Nicar.
©nouvellecaledonie
Publicité