Koba Koindredi, un espoir calédonien à Valence

sportncla1ère
Koba Koindredi avec le CF Valence
©Valence CF

Les choses s'accélèrent, pour Koba Koindredi. Le jeune footballeur calédonien recruté par Valence, en Espagne, n'évolue plus seulement chez les jeunes. Il a fait plusieurs apparitions chez les professionnels.

Jocelyn Angloma, Didier Deschamps, Adil Rami, et aujourd'hui Kevin Gameiro. Ce sont quelques-uns des internationaux français passés durant leur carrière par le CF Valence. Il fait partie des grands clubs espagnols, fort de six titres nationaux, huit coupes d'Espagne, ainsi qu'une coupe des coupes et une coupe de l'UEFA au niveau européen.

Embed from Getty Images

 

A Valence depuis janvier 2019 

Le Calédonien Koba Koindredi a rejoint cette valeur sûre de la Liga en janvier 2019. Né à Païta, il a vraiment développé ses talents en métropole dans deux clubs de Fréjus, de 2007 à 2017, puis au centre de formation du RC Lens, un club professionnel français. Appelé régulièrement en équipe de France jeunes (26 sélections en équipe de France, chez les moins de dix-sept, dix-huit et dix-neuf ans), le milieu attise rapidement les convoitises. 

Koba Koindredi avec le CF Valence
©DR

 

Un milieu mis en avant

Valence a réussi un joli coup en l'attirant dans ses filets, et il le met déjà en avant sur ses réseaux sociaux au travers de nombreux clips. Sur certains, on le voit s'exprimer en espagnol au centre de formation, aux côtés d'un autre jeune Français recruté. Sur d'autres, via des extraits de rencontres de ligue des champions moins de dix-neuf ans, on découvre les talents indéniables de ce gaucher d’1m84. Un milieu de terrain axial capable d'éclairer le jeu et de frapper juste, en mouvement ou arrêté, comme face à Chelsea en ligue des champions moins de dix-neuf ans. 

Coupe du Roi et Liga

Mais la plus grande preuve de confiance que peut lui faire son club, c’est le titulariser chez les professionnels. En fin d'année dernière, Koba Koindredi a débuté un match de coupe du Roi, l’équivalent espagnol de la coupe de France, contre le Terrassa FC  (quatrième division). Un match remporté 4-2. Le jeune homme a aussi pu entrer en cours de jeu en première division, lors de la seizième journée de Liga contre Grenade (défaite 1-2).

 

Un portrait de Martin Charmasson :