L'actu en bref du mercredi 11 mai

l'actu du matin
L'actu en bref
©NC1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie 

Transports

Les transporteurs et les chauffeurs de bus du réseau Raï sont mobilisés ce matin à la gare routière du centre-ville. 
Ils dénoncent le non paiement de leurs prestations par le gouvernement, depuis novembre 2015 pour certains transporteurs. 
Ils disent empêcher le départ des bus, ce que dément la direction qui assure que les perturbations sur le trafic sont pour l’instant minimes. 
La direction du SMTI qui assure également que le conflit est en passe d’être réglé et des discussions programmées. 
 Pas pour l’instant, répliquait en début de matinée le porte parole des chauffeurs. 
 

Police municipale

Les policiers municipaux de Nouméa bientôt équipés de moyens de défense. Le conseil municipal a validé cette demande à l’unanimité ce 10 mai. Une partie des formations des agents de police a déjà commencé. Reste à acheminer le matériel, ce qui prend du temps pour des questions d’autorisations et d’harmonisation avec la police nationale. Les policiers municipaux seront équipés de matraques, de flash-balls et de tasers. Des armes non létales  à n’utiliser qu’en cas de légitime défense. 
 

Tabac

Le gouvernement étudiait ce 10 mai la gestion de la régie locale des tabacs sur l’année 2015.
Elle montre par rapport à l’année précédente une nouvelle baisse de 3,5 % de la consommation de tabac en Calédonie. Une bonne nouvelle que l’exécutif impute à la hausse des prix du tabac de 30 % l’an dernier.

 

Médipôle

Parmi les autres sujets abordés ce mardi au gouvernement, un projet de loi de pays sur une exonération de taxe générale à l’importation prévue pour l'équipement des hôpitaux sur une durée de trois ans. L’idée est d’alléger la facture de l’équipement du Médipôle d’environ un demi-milliard cfp. 
 

Industrie

La quatrième édition de la semaine de l’industrie,  a débuté ce 10 mai sur le thème : l’industrie du futur.
Organisé par la FINC, l’événement se veut ludique et a pour objectif la rencontre avec le grand public, et notamment les jeunes.
Ce début de semaine est consacré à des visites d’entreprises, puis dès demain,  une exposition sera visible à la Maison des Artisans jusqu’à samedi.
 

Protection animale

La SPANC se mobilise contre les violences faites aux animaux. L’association de protection animale a porté plainte hier contre un adolescent. 
Le jeune homme a posté récemment sur les réseaux sociaux la photo d’un chat qu’il se vante d’avoir torturé, et appelle ses amis à faire de même.
Un cas de sévices graves et d’actes de cruauté envers un animal passible de 2 ans de prison et 3 millions 6 CFP d’amende.