Le nouvel allègement du confinement a pris effet ce lundi

coronavirus
Allègement confinement
©NCla1ère
Depuis ce lundi 15 novembre, les Calédoniens peuvent retourner dans les bars, nakamals ou gîtes, avec un pass sanitaire. Les cimetières de Nouméa rouvrent eux ce mardi.

L’allègement des mesures de confinement a franchi une nouvelle étape ce lundi 15 novembre. Gîtes et hôtels, bars et nakamals peuvent de nouveau accueillir les clients avec pass sanitaire, la circulation et la promenade ne sont plus limitées, les rassemblements passent à 30 personnes et le couvre-feu est repoussé d’une heure, à 23h désormais et jusqu’à 5 h du matin.

Les cimetières de Nouméa rouvrent

Parmi les bonnes nouvelles, les familles de Nouméa vont pouvoir se recueillir sur les tombes de leurs défunts. Les quatre cimetières de la capitale dont les deux principaux, 4eme et 5ème km, rouvrent dès ce mardi 16 novembre.
Attention, ils ne seront accessibles qu’à partir de midi chaque jour et jusqu’à 18h. Priorité aux inhumations des défunts le matin et à leurs familles. 
Les précisions d’Alan Bouffeneche, directeur de la vie citoyenne de la ville de Nouméa. Il répond à Medriko Peteisi 

Ouverture cimetières Nouméa itw Bouffeneche


Les bars, nakamals, hôtels et gîtes reprennent avec pass

C’est peu de dire que le moment était attendu. Ce lundi, grâce aux mesures d’allégement du confinement, les bars, nakamals et gîtes de toute la Nouvelle-Calédonie ont enfin pu accueillir des clients, après plus de deux mois d’arrêt forcé. 
Cédrick Wakahugnème s’est rendu ce dimanche dans un nakamal pour assister aux préparatifs avant l’ouverture. 

Reportage avant ouverture nakamal

Nakamal Nouméa
Un nakamal à Nouméa ©Cédrick Wakahugnème



Du côté des gîtes et hôtels, la réouverture était aussi très attendue. Mais si c’est une bouffée d’oxygène pour les uns, d’autres ont préféré encore attendre un peu.
Le reportage de Medriko Peteisi 

Reportage reprise des gîtes



Comment s’est passée cette première journée de réouverture ?  Le reportage de Gédéon Richard et Louis Perin 

©nouvellecaledonie


Un week-end au parc de la Rivière Bleue

Avant ces nouvelles mesures, le gouvernement avait déjà décidé de lâcher un peu la bride pour le long week-end du 11 novembre. Fini le confinement strict du week-end, les Calédoniens ont donc pu profiter de leur repos. 
Le parc provincial de la Rivière Bleue dans le grand Sud, a ainsi connu ce long week-end une belle affluence. Le pass sanitaire était exigé pour y accéder mais les Calédoniens étaient heureux de retrouver le grand air après plus de deux mois pratiquement sans pouvoir sortir.
Le reportage de Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel 

©nouvellecaledonie