L’association Valentin Haüy mobilisée pendant le confinement

coronavirus
Association Valentin Haüy AVH coronavirus
©Alix Madec
Les associations poursuivent leur travail depuis le début du confinement. C'est le cas de l'AVH, dédiée aux personnes malvoyantes et atteintes de cécité. Durant cette période de crise sanitaire, son équipe a redoublé d'efforts afin de venir en aide aux personnes suivies quotidiennement. 
C'est en gardant ses distances et munie de gants que Virginie est venue déposer à Marie-Angèle son attestation de renouvellement d'aide médicale. Depuis le début du confinement, les membres de l'association Valentin Haüy ont dû s'organiser face à la fermeture de leurs locaux. 
 

Des visites à domicile

La formule des visites à domicile a été retenue, pour cinq des quarante personnes malvoyantes ou atteintes de cécité suivies par le groupement. Une offre nécessaire pour certains de ces membres qui vivent le confinement isolés.
« Nous qui sommes en déficience visuelle et en situation de handicap, pour nous, c’est pas évident de sortir. Déjà qu’il faut une attestation, et on a besoin d’une personne pour nous aider à aller faire les courses parce que pour regarder les prix c’est difficile » confie Nathalie. « Moi je suis malvoyante depuis la naissance. Ce qui est particulier, c’est de ne pas retourner à l’association pour participer aux activités. Moi, je suis plutôt dans la cuisine, c’est ça qui me manque beaucoup, et puis l’informatique adaptée ». 
Association Valentin Haüy AVH Coronavirus
©Alix Madec
 

Garder le contact 

Suivi administratif, courses, mais aussi soutien psychologique... l'occasion d'opérer un suivi personnalisé. Et de pallier les difficultés rencontrées : notamment de remplir une attestation même simplifiée, lorsque la vue fait défaut.
« Nous, c’est aussi pour tout ce qui est suivi administratif puisque la vie ne s’arrête pas complètement » explique Virginie Antoine, coordinatrice de l’association. « Donc on les a aidés par exemple pour un renouvellement d’aide médicale, et puis faire les courses aussi. Surtout pour des personnes qui sont malvoyantes, elles ne peuvent pas sortir comme elles veulent non plus, donc ça permet de garder le contact ». 
Virginie Antoine, coordinatrice de l'association Valentin Haüy, au micro d'Alix Madec. 

AVH itw Antoine


Pour l'heure malgré le déconfinement progressif les portes des locaux de l'association restent fermées jusqu’à nouvel ordre. Mais le suivi de chacun de ses quarante membres et l'aide à domicile se poursuivent.
Association Valentin Haüy AVH coronavirus
©Alix Madec
 

Budget amputé

Si depuis quarante ans (1979) l'association oeuvre en faveur des personnes malvoyantes et atteintes de cécité sur le Caillou grâce à l'aide de ses bénévoles, du gouvernement et de la province, pour 2020, son budget a été réduit de moitié. Ses membres actifs et bénévoles appellent d’ailleurs à la générosité et à toutes les bonnes volontés des Calédoniens, pour soutenir leurs actions au quotidien.
 

L’AVH en chiffres

L’association compte une soixantaine d’adhérents et trente membres actifs. En 2017, on recensait 753 personnes adultes en situation de handicap sensoriel (visuel et auditif) dont 59 visuels reconnus en 2017 et 87 enfants en 2016. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live