L’intersyndicale « vie chère » lance une grève générale

social
Intersyndicale Vie Chère
L’intersyndicale entend se mobiliser le 1er septembre prochain pour la TGC et la loi Compétitivité. ©NC1ere/Malia Noukouan
Appel à la grève générale ce jeudi 1er septembre pour défendre la TGC et la Loi compétitivité. L’intersyndicale « Vie Chère » monte au créneau pour faire avancer les deux projets de loi. 
L’USOENC, La Fédération des fonctionnaires, l’UT CFE-CGC, la Cogetra et la CSTNC seront mobilisés devant le congrès jeudi 1er septembre, jour où les textes seront examinés par les élus du boulevard Vauban.
Pour Didier Guénant-Jeanson, de l’USOENC, « ces projets sont indissociables et nécessaires pour parvenir à une baisse des prix ».
 

Didier Guénant-Jeanson au micro de Malia Noukouan

Vie chère itw Guénant-Jeanson


 
Cette manifestation fait notamment écho à la mobilisation du Medef devant le congrès le 19 août dernier. Le patronat s’oppose toujours à la loi compétitivité et notamment au contrôle des marges.
Une contrainte nécessaire défend l’intersyndicale Vie Chère qui précise que le texte a été assoupli au maximum et que ce gel des marges n’est que transitoire, soit 18 mois, le temps de la mise en place des réformes.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live