Le général Nicolas Matthéos officiellement investi à la tête de la gendarmerie en Nouvelle-Calédonie

sécurité
le général Nicolas Matthéos, commandant de la gendarmerie nationale en Nouvelle-Calédonie
Promu depuis le 1er juillet, le général de brigade Nicolas Matthéos a été investi officiellement, lundi 22 août, dans sa nouvelle fonction. ©Gaël Detcheverry / NC la 1ère
Promu depuis vendredi 1er juillet à la tête des gendarmes de la Nouvelle-Calédonie, le général de brigade Nicolas Matthéos a été investi officiellement dans sa fonction, lundi 22 août, lors d'une cérémonie militaire de prise de commandement, à la caserne Meunier, à Nouméa.

Agé de 48 ans, marié et père de six enfants dont une fille née en Nouvelle-Calédonie, le général de brigade Nicolas Matthéos était au centre de la cérémonie militaire de prise de commandement qui s'est tenue, lundi 22 août, à la caserne meunier. Pour cet instant protocolaire, le général de corps d'armée André Pétillot, commandant la gendarmerie d'Outre-mer, a fait le déplacement, à Nouméa.

Un ancien commandant de la compagnie de Nouméa et des Loyauté

Nommé le 1er juillet à la tête de la gendarmerie nationale en Nouvelle-Calédonie et promu général de brigade à cette occasion, cet officier formé à l'école spéciale militaire de Saint-Cyr et à l'école des officiers de Melun a commandé la compagnie de Nouméa et des îles Loyauté, de 2004 à 2007.

Outre-Mer, il a occupé les fonctions de chef d'état-major auprès du commandement de la gendarmerie de Guadeloupe, de 2014 à 2017. Il a également été en poste à la direction générale de la gendarmerie. En poste en Nouvelle-Calédonie, depuis octobre 2021, il était auparavant commandant en second. Marié, il est père de six enfants, dont une fille qui est née sur le Caillou.

Ecoutez-le, au micro de Gaël Detcheverry :

©nouvellecaledonie