Le Prix Archibald pour la première fois remis à un artiste aborigène

océan pacifique
"Restez forts pour ce que vous êtes" Archibald Prize Vincent Namatjira
"Restez forts pour ce que vous êtes" de Vincent Namatjira remporte le prix Archibald du meilleur portrait australien cette année. ©AGNSW
C'est une grande première dans le monde de l'art australien. Pour la première fois en 99 ans d'existence, le trophée le plus prestigieux pour les peintres portraitistes a été attribué à un peintre aborigène, Vincent Namatjira.
Un moment historique dans l'univers artistique australien. Pour la première fois un peintre aborigène, Vincent Namatjira, s'est vu décerner à Sydney le prix Archibald. La récompense la plus prestigieuse du pays en matière de portrait, dotée de près de 7,2 millions de francs CFP (plus de 60 000 euros). 
Le lauréat, dont la notoriété est déjà internationale, n'a pas caché sa joie, teintée d'humour : 
« Quel honneur d'être le premier aborigène lauréat du Prix Archibald. Il n'aura fallu que 99 ans... Je suis tellement fier d'être le premier, mais je voudrais aussi remercier tous les aborigènes finalistes et les aborigènes qui ont servi de modèles pour l'Archibald, de cette année et de ces dernières années ». 
 

"Restez forts pour ce que vous êtes"

L'œuvre primée s’intitule "Restez forts pour ce que vous êtes". Elle représente l'artiste aux côtés d'Adam Goodes, un ancien joueur de football australien d'origine aborigène, hué durant plusieurs matchs après une altercation avec un jeune spectateur aux propos jugés racistes. Il a reçu des excuses de sa fédération sportive.
Anne Ryan, commissaire des prix Archibald, Wynne, et Sulman 2020, est enthousiaste :
« Le tableau gagnant raconte une histoire très forte . Il s'agit d'un débat de société que nous menons depuis un certain temps en Australie et qui n'est pas encore résolu. Je pense donc que c'est un gagnant fantastique pour la 99e année. Le prix Archibald reflète la société dans laquelle il se trouve. Et à mesure que la société change, fait face au changement, et quand les problèmes changent, l'Archibald fait de même. Et donc il est temps... »
 

Les artistes aborigènes valorisés

La volonté de rééquilibrage en faveur des Aborigènes passe par la revalorisation de leur culture et de leurs artistes. Signe avant-coureur, un autre peintre et acteur militant autochtone, Meyne Wyatt, avait récemment reçu le prix Packing Room, délivré par le personnel de la galerie, qui gère l'Archibald.
Découvrez le palmarès complet des prix Archibald, Wynne et Sulman 

Le reportage de Bruno Sat, Gilles Dagneau, et Léo Friez 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live