Les examens de fin d'année annulés et transformés en contrôle continu

gouvernement de nouvelle-calédonie
Les examens de fin d'année annulés et transformés en contrôle continu
©NC la 1ère
Le point sanitaire du gouvernement fait état d'un décès supplémentaire, ce qui porte à 242 morts au total du covid depuis le 6 septembre dernier. Un point sanitaire anglé essentiellement sur la rentrée des secondaires, la période des examens et la campagne de dépistage dans les établissements.

La Calédonie déplore un décès de plus du coronavirus en 24 heures. Le décompte macabre de nos morts s'établit à 242 personnes au total qui sont décédées du covid depuis le 6 septembre dernier.

  • 35 personnes sont à l'heure actuelle au service réanimation du Médipôle, contre 137 qui sont hospitalisées en unité Covid. 
  • 10070 personnes au total ont été dépistées positives depuis plus d'un mois avec un taux d'incidence qui continue de baisser : 224 cas pour 100 000 habitants.
  • 1273 personnes ont reçu hier une injection et 61% de la population vaccinable a reçu un schéma vaccinal complet.

Une rentrée des collèges et des lycées avec 91% des personnels présents

Lors du point presse de ce jour, Isabelle Champmoreau vice-présidente du gouvernement est revenue sur les chiffres de cette rentrée des secondaires. 44% des collégiens et des lycéens ont repris les cours le 12 octobre dernier, et sur les 5000 personnels d'établissements, 91% ont répondu présent.

Dans les "7000 élèves au total qui sont allés en cours la semaine dernière, 48%" se trouvent dans l'agglomération, a ajouté la membre du gouvernement en charge de l'enseignement.

Fort absentéisme dans certains secteurs

On constate un absenteisme plus prononcé en voie professionnelle et peu d'élèves en internat. Un absentéisme qui ne sera pas pénalisé a fait remarquer Isabelle Champmoreau qui a précisé que la continuité pédagogique continuait jusqu'au 31 octobre 2021, date de la fin du confinement adapté.

Une campagne de dépistage massive dans les établissements

Des autotests ont été distribués la semaine dernière dans les classes de 6ème et 5ème dans les collèges, et aujourd’hui à tous les élèves des lycées. Un prochain arrivage est prévu pour toutes les classes de 4ème et de 3ème ainsi qu'aux primaires.

  • 365 000 autotests vont être distribués prochainement dans les familles.
  • 185 000 autotests ont déjà été distribués aussi bien dans le secteur de l'enseignement privé que du public et 15 000 ont été réservés pour l'Université de la Nouvelle-Calédonie qui en a fait la demande.

Une campagne de dépistage qui se scinde en deux temps : un dépistage à la maison et un autre dans les établissements avec la Dass. Les établissements devront avoir l'autorisation des parents pour pouvoir dépister les élèves.

Des élèves dépistés positifs via les autotests

Selon Isabelle Champmoreau, ces autotests permettent de suivre un protocole de transparence. Comme on le sait, au bout de trois cas dans une classe, celle-ci est amenée à fermer durant une période donnée.

La semaine dernière, six élèves ont été dépistés positifs au covid. Ils ont été dépistés au sein de leur établissement. Neuf autres élèves qui se sont testés via les autotests remis par leurs établissements, ont eu des résultats positifs à leur test. Ils ont choisi de ne pas se rendre en cours, comme il l'est recommandé en cas de positivité.

Chez le personnel, deux personnes ont vu le résultat de leur test positif. Pour autant, aucune classe n'a à ce jour été obligée de fermer.

Les examens annulés pour laisser place au contrôle continu

Le vice-recteur Erick Roser l'a annoncé lors du point presse de ce lundi. "Avec un calendrier extrêmement serré, les conditions d'apprentissage en classe sont optimales et il nous faut les utiliser au mieux. Le principe n'est pas de courir après le temps, de finir à marche forcée le programme, mais bien d'assurer une formation de la meilleure qualité possible, compte tenue des contraintes sanitaires" a-t-il confié à la presse.

Toutes les épreuves écrites, orales et ponctuelles de la session de décembre 2021  sont annulées et il s'agira d'évaluer chacune d'elles à partir des évaluations menées en continu pendant toute l'année 2021, y compris des semaines à venir.

Eric Roser, Vice-recteur de Nouvelle-Calédonie

 

Qu'en est-il du bac, des BTS, du brevet .... ?

Pour le bac général et technologique, les épreuves anticipées écrites et orales en Français en 1ère, et en Philosophie pour la Terminale, sont transformées en contrôle continu. Le grand oral de Terminale est quant à lui annulé et il sera neutralisé dans les coefficients. L'oral de rattrapage en décembre, sera en revanche bien organisé selon le calendrier initial.

En ce qui concerne les examens professionnels et les BTS, les épreuves ponctuelles écrites, orales et pratiques seront elles aussi annulées et évaluées à partir du contrôle continu. Même chose pour les contrôles en cours de formations qui n'auront pas été accomplies, d'ici la fin de l'année 2021. L'oral de rattrapage du bac professionnel sera organisé mi-décembre selon le calendrier initial. En revanche, la session exceptionnelle de rattrapage qui avait été annoncée pour les BTS et qui allait de paire avec l'organisation écrite et pratique n'aura pas lieu. Sur décision du jury, certains étudiants pourront se présenter à la session de remplacement en février 2002.

Pour les 3ème ayant le diplôme national du Brevet à passer, les quatres épreuves sont elles aussi annulées pour laisser place au contrôle continu. L'épreuve orale de soutenance est également annulée et neutralisée dans les coefficients.

Eric Roser, Vice-recteur de Nouvelle-Calédonie

 

Quant aux candidats individuels se préparant aux épreuves et qui ne sont inscrits dans aucun centre de formation, ils seront renvoyés à la session de février 2022.