Les fidèles ont repris le chemin de la cathédrale de Nouméa

religion
Messe cathédrale de Nouméa
©Anne-Claire Lévêque
A la cathédrale Saint-Joseph de Nouméa où la messe est de nouveau célébrée dans la chapelle depuis lundi matin 6h, les fidèles ont assisté à la célébration du cinquième dimanche de Pâques avec l’émotion des retrouvailles et dans le respect des mesures sanitaires.
Sur les hauteurs de la ville, les cloches de la cathédrale St Joseph résonnent, annonçant la première messe du dimanche, depuis la fin du confinement. Ce dimanche matin, la cathédrale de Nouméa a accueilli plus d’une centaine de Chrétiens. Un rendez-vous hebdomadaire retrouvé, qui s’est déroulé dans le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale.
Messe cathédrale de Nouméa
©Lizzie Carboni
 

Des fidèles heureux

«  Ça fait du bien parce qu’il y a eu un mois de confinement et surtout pour la messe de la Pâques, ce n’était pas possible, pas comme d’habitude mais il fallait faire comme ça car il y avait le coronavirus mais là c’est bon, on est tout joyeux de retourner à l’église » explique Joseph.
« Ça fait longtemps comme j’étais à l’île des Pins, et puis là-bas aussi il n’y avait pas de messes du coup-là c’est le premier dimanche où je vais à la messe. Ça fait peur un peu quand on voit les gens avec les masques dans la messe mais voilà… ça fait du bien. » renchérit Sonia.
Ecoutez la réaction d’Anne-Claire Bigo, recueillie par Anne-Claire Lévêque :

Messe itw Bigo


 

Les gestes barrières appliqués

Ces six dernières semaines, les messes ont été célébrées dans une cathédrale vide et diffusées en direct à la télévision et en radio.
Le père François Grossin n’a pas caché son plaisir de pouvoir célébrer à nouveau, en présence du public. 
«  Quand le peuple peut être là, bien sûr ça nous réjouit, et eux aussi se réjouissent de pouvoir reprendre, de pouvoir re-participer à la vie ordinaire, mais on reste encore dans cette dernière étape du confinement avec quelques limitations ; par exemple on ne s’est pas donné le geste de paix avant la communion comme on le fait d’habitude, mais autrement c’est la messe comme d’habitude »
La messe comme d’habitude, c’est ce qu’espèrent tous les fidèles.
A la cathédrale, les messes quotidiennes ont repris depuis le 4 mai. 
Le reportage de Lizzie Carboni et Cédric Michaut. 
©nouvellecaledonie