Les marchés ont retrouvé leur clientèle, dans le respect des règles sanitaires

agriculture
Réouverture marchés Nouméa 1
©Nicolas Fasquel / Nc la 1ere
Les marchés du territoire ont rouvert leurs portes ce samedi matin. Un soulagement pour les producteurs, et un plaisir retrouvé pour les clients.

Ce n’était pas la foule des grands jours au marché de la Moselle ce samedi matin à Nouméa, mais l’objectif de reprendre l’activité en respectant la distanciation a été atteint. Les pavillons étaient parfaitement sécurisés, ainsi, vendeurs et clients ont pu renouer le contact sereinement. Les étales elles, étaient bien remplies, après un mois de confinement.

Réouverture marchés Nouméa 2
©Nicolas Fasquel / Nc la 1ere

 

"Rien ne vaut le contact direct"

"Pendant le confinement, j’ai maintenu un peu d’activité en vendant des pochons de légumes. Mais aujourd’hui, je suis contente de retrouver ma stalle", raconte une exposante. "Oui, il y avait des solutions pour se procurer des fruits et des légumes pendant la période de restriction, mais rien ne vaut le contact direct", confie une cliente. 

La file d’attente la plus impressionnante ce samedi matin, concernait une nouvelle fois, le pavillon des poissonniers.

Réouverture marchés Nouméa 5
©Nicolas Fasquel / Nc la 1ere

 

Gestes barrières et circulation

Producteurs et fournisseurs ont pu retrouver leur clientèle, dans le respect des gestes barrières et des mesures sanitaires en vigueur. Maîtrise de la circulation des clients, signalétique, une seule voie de circulation… un dispositif identique pour tous les marchés, qui ont repris des couleurs ce samedi. 

Réouverture marchés 4
©Nicolas Fasquel / Nc la 1ere

Affluence contenue aussi à Ducos, où l’expérience des précédents confinements a permis une reprise en toute quiétude. Les élus de la chambre d’agriculture sont venus apprécier les sourires des vendeurs et ceux de leurs clients. "Nous attendions ce moment avec une grande impatience, car les producteurs n’ont jamais cessé leur activité. Ils ont, de fait, beaucoup de marchandise à écouler", précise Gérard Pasco, le président de la chambre d’agriculture.

Pas d’exposants en revanche à la halle de Dumbéa, et une fréquentation confidentielle au marché municipal de Païta, avec seulement quatre exposants.

Le reportage radio de Marguerite Poigoune

 

Le reportage d'Erik Dufour et Nicolas Fasquel :

©nouvellecaledonie