nouvelle calédonie
info locale

Les missionnaires de l'Etat entendent la classe politique calédonienne

politique
missionnaires
Alain Christnacht et Yves Dassonville ont reçu vendredi après-midi la classe politique calédonienne, afin de travailler sur l'avenir institutionnel du pays. Les deux missionnaires de l'Etat sont néanmoins partis avec un handicap: celui du boycott annoncé de l'Union Calédonienne.
Derrière une apparence de convivialité, la réunion avait d'emblée du plomb dans l'aile. Difficile, de la bouche même d'Alain Christnacht, de trouver des points de convergence si un partenaire boycotte la séance. L'UC avait en effet annoncé dans un communiqué son retrait des discussions.

En cause, la sur-représentation des non-indépendantistes dans le format décidé par l'Etat. Pour Alain Christnacht, cette absence ne remet rien en cause: "on peut mieux analyser les convergences si toutes les forces politiques sont en présence, on ne peut donc que souhaiter un retour"... Après les convergences, ce sera au tour des divergences, d'être listées. Cette mission souhaite s'attacher aux valeurs universelles qui guideront le futur institutionnel du pays. Les points de vue devront rester compatibles avec toutes les portes de sortie envisageables de l'Accord de Nouméa.



Le reportage de Bernard Lassauce et José Solia.

 

Publicité