Lifou: des panneaux signalétiques reprennent vie grâce aux jeunes

famille
Des panneaux signalétiques reprennent vie à Lifou grâce aux jeunes
©Océane Ouka
Ils sont 8 jeunes de Lifou âgés de 16 à 26 ans à en avoir pris l'initiative. Grâce à eux, les tribus de l'île auront de nouveau leurs panneaux signalétiques et cette fois-ci sculptés en bois. Les 72 sculptures ont été remises aujourd'hui aux petits chefs des tribus à l’Espace jeune ne Drehu.
Tout est parti d’une enquête sur la jeunesse de l'île l'an dernier.

Les tribus dépourvues de panneaux signalétiques

Des panneaux signalétiques sculptés en bois grâce aux jeunes
©Oceane Ouka

Les jeunes eux-mêmes se sont rendus compte que certaines tribus à Lifou étaient dépourvues de panneaux signalétiques. Dans d'autres cas, ces derniers étaient dégradés voire totalement arrachés de leur socle. C'est ainsi qu'est née l’idée de créer un chantier d'insertion pour restaurer ces panneaux. Une initiave de l’Espace jeunesse ne Drehu.
 

L'idée c'était de lancer un projet sculpture qui sera entrepris par les jeunes eux-mêmes. On s'est dit, si c'est eux qui le réalisent, il sera mieux respecté par la population. 
-Océane Ouka responsable de l’Espace jeunesse de la Fédération socio-éducative Ne Drehu.

 
La jeunesse mise en valeur

Des panneaux signalétiques sculptés en bois grâce aux jeunes
©Océane Ouka

Un projet d’insertion qui met en valeur la jeunesse de l’île. Huit jeunes de 16 à 26 ans, totalement déscolarisés, ont participé à l’opération. 72 panneaux signalétiques des 36 tribus, le travail est exhaustif. Pendant 10 semaines, ils ont sculpté, pansé le bois de jatoba, un bois d’Amérique du sud. Les échanges avec les chefs ont permis notamment d’en apprendre un peu plus sur les tribus. "En discutant avec les petits chefs, les jeunes ont appris l'histoire des tribus, et l'origine de leurs noms. Le cas par exemple de la tribu de Hnanemuaetra dans le nord de l'île" ajoute Océane Ouka la responsable de l’Espace jeunesse de la Fédération socio-éducative Ne Drehu.
 
Des panneaux signalétiques sculptés en bois grâce aux jeunes
©Emmanuel Wahuzue

 

D'autres projets en élaboration

L’ensemble des panneaux signalétiques a été remis aux petits chefs des tribus. Ce chantier d’insertion est loin d’être la dernière pour l’Espace jeunesse de la Fédération socio-éducative, qui réfléchit déjà à d’autres opérations de ce genre à destination de la jeunesse du pays Drehu. 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live