nouvelle calédonie
info locale

Lutte contre l'illetrisme : l'enseignement catholique s'associe au centre du service national

famille
DDEC : signature de  convention avec le centre du service national
Signature de convention entre la DDEC et le centre du service national ©TB
Une convention de partenariat a été signée entre la direction diocésaine de l’enseignement catholique (DDEC), et le centre du service national en Nouvelle-Calédonie (CSN-NC) en vue de lutter contre l'illetrisme.
Durant ces journées, des tests de lecture sont menés, et ils ont un but précis.
Plus de 5000 jeunes de Nouvelle-Calédonie et de Wallis et Futuna de 16 à 25 ans sont appelés chaque année aux journées Défense et Citoyenneté.

Lutter contre l'illetrisme

C'est une étape importante pour favoriser le recensement, sensibiliser à l’engagement dans l’armée, mais pas  uniquement. 
Les  tests de lecture effectués lors des "Journées Défense et Citoyenneté" avaient déjà un but : évaluer le niveau des jeunes.

"une situation préoccupante"

Mais ils servent aussi à lutter contre l’illettrisme. Et même si l’armée l'admet du bout des lèvres, la situation sur le territoire est préoccupante.

Le lieutenant colonel Eric Plantecost, directeur du centre du service national  en Nouvelle Calédonie.

 

Mieux encadrer les élèves en difficulté de lecture

Cette collecte de données n’est en réalité pas nouvelle. Depuis quelques années déjà, le suivi des bilans est transmis aux organismes d’aide à l’insertion et au vice rectorat. Mais la DDEC a voulu formaliser l’initiative.
Une étape obligatoire qui est donc aussi une phase de détection des élèves en difficulté de lecture. Objectif : mieux les encadrer.

Karine Cazeau, directrice diocésaine. 


Des données confidentielles
Toutes les données recueillies sont confidentielles. Elles serviront à mettre en place un protocole de suivi et si nécessaire, des mesures d’accompagnement.

Publicité