« Ma thèse en 180 secondes »: Julia Soewarto remporte le concours

éducation
Julia Soewarto
Julia Soewarto remporte le prix du jury ©IAC
Mercredi à l’Université de Nouvelle-Calédonie, Julia Sowearto s’est livré à un exercice difficile: présenter sa thèse en 180 secondes. Sur les sept candidats en lice, c'est elle qui remporte le prix du jury. Elle représentera l'UNC lors de la finale nationale à Bordeaux.
Julia Soewarto, en 3e année de doctorat à l’école doctorale du Pacifique, remporte la première édition locale du concours international « ma thèse en 180 secondes », créé en 2008 en Australie. La doctorante à l’Institut Agronomique de la Nouvelle-Calédonie (IAC) prépare une thèse sur une maladie fongique qui affecte les plantes myrtacées en Nouvelle-Calédonie.
 
Pour séduire le jury composé de professionnels, mais aussi le public, souvent profanes, les candidats doivent être clairs, éloquents et synthétiques. Certains jouent également la carte de l’humour.
 
A l’issue des sept présentations, le prix du public revient à Jérémy Anso. Julia Soewarto choisie par le jury, participera à la finale nationale à Bordeaux fin mai et décrochera peut-être, on lui souhaite, un billet pour la finale internationale en septembre au Maroc.