Magenta dans le dernier carré de la O'League (résumé vidéo)

sportncla1ère
Noel Kaudre (7) et Pierre Wajoka (7) félicitent Jelewed pour l'ouverture du score contre Nadi.
Noel Kaudre (7) et Pierre Wajoka (7) félicitent Jelewed pour l'ouverture du score contre Nadi. ©OFC
Comme le FC Gaitcha en 2015, l'AS Magenta s'est qualifiée pour les demi-finales de la Ligue des Champions d'Océanie. Sa victoire 3-0 sur Nadi lui a permis de terminer en tête du groupe C.


ET DE TROIS !
En signant une troisième victoire en trois matchs dans sa poule, Magenta a rempli sa mission. Après avoir battu Kiwi FC 2-0 et l'AS Tefana 4-2, l'équipe est restée invaincue en dominant Nadi sans encaisser le moindre but. Elle a ainsi validé son ticket pour un dernier carré de O'League qu'elle n'avait plus atteint depuis ... 2005.
A l'époque, Pierre Wajoka et Noël Kaudre étaient déjà de l'aventure qui s'était soldée par une finale perdue 2-0 face au Sydney FC du champion du monde allemand Pierre Littbarski.

Ce vendredi, les deux cadres étaient titulaires. L'un positionné en neuf et demie et l'autre en milieu droit, ils ont contribué à poser et construire le jeu. Une requête maintes fois exprimée par l'entraîneur Alain Moizan devant son banc. 

Alain Moizan emmène Magenta en demi-finale de O'League
Alain Moizan emmène Magenta en demi-finale de O'League ©OFC

 
LE DANGER RAPIDEMENT, 2-0 A LA MI-TEMPS
Pierre Wajoka aurait pu ouvrir le score dès la 10e minute mais sa demi-volée, à l'entrée de la surface, a bien été repoussée par le gardien fidjien. Le n°10 de l'ASM s'est encore mis en évidence, dans la foulée, avec une frappe croisée bien cadrée et déviée. C'est finalement Pierrot Jelewed, installé à gauche du milieu de terrain en losange, qui inscrira le premier but à la 20e.
Remplaçant George Béaruné, averti lors du match précédent et laissé sur le banc des remplaçants, il a bien tenu son rôle et s'est montré réactif après le tir de Nicholls détourné par le gardien.
A la 39e, c'est ensuite Nicholls qui a scoré. L'attaquant vanuatais, qui n'a pas ménagé ses efforts dans le pressing, s'offrait un petit moment de détente dans la défense de Nadi. Il le concluait par un crochet du gauche et une frappe du droit. Son deuxième but dans cette O'League après celui contre Kiwi FC en ouverture. 

Nicholls, omniprésent contre Nadi
Nicholls (n°20), omniprésent contre Nadi ©OFC
DE l'ACTION JUSQU'AU BOUT
L'équipe d'Alain Moizan avait besoin d'un nul, mais elle a eu le mérite de jouer et de faire preuve d'ambition. Même si l'adversaire était faible. A la 57e, Pierre Wajoka se faisait accrocher sur le côté droit de la surface de réparation. Puis il jouait son coup-franc en retrait. Jelewed, sur la trajectoire, interceptait le ballon avant de décaler Jeremy Dokunengo, dans l'axe, aux 18 mètres.
Un tir limpide du gauche, en première intention, qui finissait au fond des filets. Score final 3-0. La défense, avec Mickaël Tiaou dans l'axe aux côtés de Jean-Brice Wadriako, n'a été inquiétée qu'une seule fois en seconde période.
Un "clean sheet" qui envoie Magenta en demi-finale, et qui qualifie du même coup Hienghène pour la prochaine édition de la O'League
 

Compte rendu complet en image

Victoire de Magenta 3-0 sur Nadi F.A. L'ASM jouera les demi-finales de la O'League

 

LA DONNE DANS LE GROUPE C

L'AS Magenta termine 1ère du groupe C avec 9pts et une différence de +7. Tefana, tombeur de Kiwi FC 7-0 est 2e avec 6pts et +10. Les tahitiens peuvent rejoindre les demi-finales si Hekari et Team Wellington ne font pas match nul samedi dans le groupe B.