Magenta : sortie de piste d’un ULM, le programme des vols perturbé en matinée

accidents
accident ULM Magenta 18 août 2021
©Bernard Lassauce / Nc la 1ere
Un ULM a effectué une sortie de piste et s’est retrouvé sur le toit ce matin, à l’aérodrome de Magenta. Selon nos informations, il n’y a pas de victimes, parmi les deux occupants de l’appareil. Le programme des vols, un temps perturbé, doit rependre aux alentours de midi.

Un ULM a effectué un atterrissage brutal ce mercredi 18 août, sur la piste de Magenta, aux alentours de 9h30 du matin. La roue avant de l’engin a été cassée, ce qui a entraîné un cheval de bois : concrètement, l’appareil s’est retrouvé sur le dos. 

Les deux occupants de l’appareil en sont sortis indemnes. Le pilote, qui possède plus de 300 heures de vol à son actif, reconnaît une erreur de pilotage. 

Accident ULM Magenta 18 août 2021 2
©Bernard Lassauce / Nc la 1ere

 

Programme des vols pertubés

Conséquence de l’accident : la piste de l’aérodrome a été fermée. L’ATR 72 en provenance de l’Ile des Pins ce matin a dû se poser sur la piste de l’aéroport de la Tontouta. "Lorsque l’incident s’est produit, on avait trois avions sur les îles dont un sur le vol retour de l’Ile des Pins. Il a été dérouté sur la Tontouta et on a ramené les passagers par bus. Les deux autres vols ont été suspendus et maintenus, un sur Lifou et un sur Ouvéa", explique Samuel Hnepeune, président directeur général d’Air Calédonie. 

Samuel Hnepeune, président directeur général d'Air Calédonie

L’activité devrait reprendre aux alentours de midi sur l’aérodrome. "On devrait pouvoir sauver l’ensemble des vols sur la journée. 30 vols sont prévus au total avec une prévision de 1215 passagers", poursuit Samuel Hnepeune. 

Ouverture supplémentaire des pistes 

Des mesures ont également été prises si le trafic aérien ne reprend pas à midi. "On a demandé une ouverture complémentaire des pistes jusqu’à 22 h ce soir, auprès de l’aviation civile. Avec ces mesures, on devrait pouvoir sauvegarder le programme de la journée", assure le président directeur général de la compagnie.

 

Le reportage de Bernard Lassauce et Philippe Kuntzmann :