publicité

Mairie Nouméa : le budget 2018 enfin adopté

Le budget principal primitif s’élève à 28 milliards CFP, avec un rythme d’investissement équivalent aux dernières années. Il prend en compte les trois amendements déposés par Calédonie Ensemble et celui de l'UCF concernant Nouméa Centre Ville. Les détails. 

Le conseil municipal de Nouméa hier soir a permis de valider le budget 2018. © M.C
© M.C Le conseil municipal de Nouméa hier soir a permis de valider le budget 2018.
  • Par Martin Charmasson
  • Publié le

Un quart du budget pour moderniser


23% du budget sera fléché sur la modernisation du projet urbain. Elle passera par la finalisation du centre aquatique de Magenta en fin d’année, l’aménagement du quai Jules Ferry en direction du musée maritime, et celui du Parc des Iles à Sainte-Marie (où doit se construire une maison de la biodiversité) d’ici la fin 2019. 
Comme le souhaitait le groupe Calédonie Ensemble, mais dans des proportions financières plus raisonnables, des études et des aménagements concerneront également les espaces urbains de Rivière Salée, ainsi que le littoral de Tindu-Kaméré et le cœur de quartier de Magenta.

Près d'un milliard pour sécuriser


En terme de sécurité, l’exécutif municipal a prévu 889 millions d'investissements. Ils permettront d'équiper les policiers municipaux en tasers (pistolets à impulsion électriques) et en véhicules neufs, mais aussi de créer une nouvelle brigade canine pour les interventions difficiles.
Le dispositif de vidéo-protection passera lui de 78 à 148 caméras dans les deux ans, et 387 millions seront dépensés pour un meilleur éclairage public et la réduction des zones d'ombres.
Protéger la santé des habitants fait également partie du plan municipal avec la mise en place d'un dispositif spécifique de lutte contre la dengue.

Le soutien au monde associatif


La ville de Nouméa n’oublie pas de soutenir les acteurs sociaux en maintenant un niveau de subventions aux associations équivalent à celui des dernières années (1,8 milliards CFP). A la demande de l'UCF, une subvention de 50 millions sera accordée à Nouméa Centre Ville pour ses missions d'animation dans la capitale. Sonia Lagarde demande cependant qu'une convention d'objectifs soit établie avec l'association, et que la chambre de commerce et de l'industrie participe à cette aide financière. 
Un voeu déposé par Calédonie Ensemble

Il demande que le maire de Nouméa soit habilité à prendre des mesures pour réduire les atteintes à la tranquillité et la sécurité publique dans la commune. Le groupe Calédonie Ensemble au conseil municipal propose une saisie de l’Etat pour demander une modification  de la loi organique et du code des communes. Sonia Lagarde s’est dite favorable, à condition de mener « une analyse juridique extrêmement approfondie» du sujet.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play