publicité

Mathieu Frei, Nicolas Brignone, Suzanne Wajoka…: les Trophées du sport 2018

Le sport calédonien a célébré ses champions vendredi soir, à Dumbéa, au Centre international du sport et de l’expertise. Les athlètes qui se sont le mieux illustrés cette saison ont été récompensés. Vice-champion du monde sur 49er, le marin Mathieu Frei a été désigné sportif de l’année.

© Trophées du sport
© Trophées du sport
  • Loreleï Aubry et Christian Favennec, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
C’est une tradition. Chaque année, le CTOS récompense les bons résultats des Cagous qui évoluent à un niveau national, international ou olympique. Point d’orgue de la soirée de vendredi, qui a eu lieu au Cise, la remise du très convoité trophée du sportif de l’année. Il a été attribué à Mathieu Frei, absent pour cause de stage hivernal au Portugal avec l'équipe de France.
 

Un papa très fier

L'heureux lauréat a transmis un message vidéo - la trente-septième prise! - pour dire à quel point c'est «un honneur de recevoir ce trophée. D'autant plus que j'ai regardé les performances 2018 de tous les athlètes calédoniens. Je leur tire mon chapeau.» Son père l'a représenté lors de la cérémonie. «On est très fiers de Mathieu, a renchéri Jacques Frei. De plus, la concurrence cette année était vraiment de haut niveau.» Lara Grangeon, Pierre Fairbank, Laurent Fath et Yolande Yengo concouraient dans cette catégorie.
Ecoutez Jacques Frei au micro de Loreleï Aubry et Christian Favennec.
 

«Compliqué de choisir»

Le vice-champion du monde de voile en 49er est positionné comme jamais pour participer aux prochains Jeux Olympiques, à Tokyo. «Ça a été vraiment très compliqué de choisir…, souligne Charles Cali, président du Comité territorial olympique et sportif. Ça a demandé beaucoup de réflexion mais à la fin, il y a eu une unanimité. Le titre de vice-champion du monde a fait la différence, mais on s’est basé sur ça à la fin, d’une courte tête.»
 

Nicolas Brignone choisi par le public

Citons également les belles performances de la handballeuse Suzanne Wajoka, sacrée meilleur espoir pour sa trajectoire fulgurante jusqu’en équipe de France, ou du sprinter handisport Nicolas Brignone, étincelant aux derniers championnats d’Europe - à Berlin, il a raflé trois médailles d’argent derrière Pierre Fairbank. Une saison exceptionnelle récompensée par le prix du public.
 

«Ça aide à nous transcender»

«Ça va m’aider dans le futur, dans les prochaines compétitions parce que je sais maintenant que le public sera derrière moi. Les Calédoniens sont toujours là pour nous soutenir, salue Nicolas Brignone. Ça aide à nous transcender. Surtout à l’entraînement. En compétition, c’est sûr, mais à l’entraînement, beaucoup, car on s’entraîne très dur. Donc pour aller parfois au bout de l’entraînement, quand je sens que je craque, je me dis que des gens sont derrière moi. Ça me donne envie de me surpasser.»
 

Horse Pacific challenge et Gérard Salaün

Les exploits collectifs n’étaient pas en reste. Cathy Robin, du comité régional d’équitation, reçoit le prix de l’évènement de l’année pour son Horse Pacific challenge qui conclu chaque année la Semaine du cheval. De son côté, Gérard Salaün a été désigné bénévole 2018 pour sa parfaite gestion du tour cycliste de Calédonie, l’une des plus belles compétitions de la saison.

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play