Municipales 2020 : Générations NC présent dans neuf communes

élections
Générations NC municipales 2020
©Anne-Claire Lévêque
À l’occasion de son premier meeting de campagne pour les élections municipales, le parti Générations NC a présenté onze candidats dont neuf têtes de liste. Deux candidats sont en deuxième position dans des listes d’union. 
Générations NC veut gagner. Pour ses premières élections municipales, le mouvement présente des candidats à la mairie dans neuf communes. Avec sept mois d’existence et 713 militants, le parti organisait samedi matin son premier meeting public à l’université de la Nouvelle-Calédonie.

L'occasion de présenter les candidats qui déclineront leurs programmes autour d’axes communs, explique Nina Julié, porte-parole du parti et candidate au Mont-Dore : « Il y a des valeurs à Générations NC que l’on a mises noir sur blanc au travers de notre manifeste. Chacun dans son programme défend ces valeurs, celles de l’entreprenariat, de l’identité calédonienne ou encore de défense de l’environnement. C’est aussi de la transparence, pour faire de la politique autrement. Chacun dans son programme a proposé une nouvelle façon de s’adresser aux administrés.»
 

Développement économique


Dans la plupart des communes, les candidats tirent des listes Générations NC. À Bourail, c’est Gyslaine Dambreville qui brigue le poste. Le développement économique de la commune est le pivot de son projet. «Il y a toute une cohérence qui doit s’inscrire avec des politiques visant à faire sortir du logement pour les Bouraillais, mais aussi faciliter le transport pour l’accès à l’emploi. La formation est aussi importante, mais aussi tout ce qui touche à la cohésion sociale », assure la candidate.

À Koné, à Boulouparis et à Poya, Générations NC s’engage dans des listes d’union et à en croire les têtes du mouvement, il y en aura sans doutes d’autres.

Le reportage d'Anne-Claire Lévêque et Michel Bouilliez : 
©nouvellecaledonie

À Farino, la candidate du parti est Lute Barbou, conseillère municipale depuis 2008 et gérante de société sur la commune. De son côté, Nicolas Metzdorf, président de Générations NC, élu à la province Sud et au Congrès se présente à la Foa.

Pour la commune de Païta, c’est le vice-président du parti Nicolas Fijalkowski, également responsable de la biosécurité à l'aéroport de la Tontouta, qui est candidat. Du côté de Dumbéa, Cynthia Jan, professeur d'histoire-géoraphie et chef de cabinet au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, représentera Générations NC. À Boulouparis, c'est Jonathane Desvigne qui se présente, sur une liste d'union tirée par Pascal Vittori. 

À Koné, Edwin Billiet, agriculteur et chef d'entreprise, se présente également, sur une liste d'union. Christian Micouleau, technicien d'exploitation à la Calédonienne des Eaux, se présente à Moindou

Enfin, à Nouméa, c'est Emmanuel Bérart, ex-responsable du centre de formation d'apprentis de la CCI et ex-directeur de la MIJ, qui représentera Générations NC. Au Mont-Dore il s'agit de Nina Julié, élue provinciale et porte-parole du parti. À Poya, Teura Mercier représentera le parti, sur une liste d'union tirée par le Rassemblement - les Républicains.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live