publicité

Des objets de la collection La Pérouse de retour sur le caillou

Certains objets de la collection La Pérouse, exposés près de 10 ans dans les salons d’honneur de l’Hôtel de la Marine à Paris, ont fait leur retour au Musée maritime de Nouvelle-Calédonie. Ils ont été transportés par le B2M d'Entrecasteaux, fin septembre.

© FV
© FV
  • Par Nadine Goapana
  • Publié le
En 1785, une grande expédition maritime, commandée par Jean-François Galaup de La Pérouse, quittait Brest pour un voyage de découvertes dans le Pacifique. Les deux navires de l'expédition, l'Astrolabe et la Boussole, ne rentreront jamais en France.
Ces vestiges sont issus des fouilles archéologiques sous-marines menées par l'Association Salomon sur les épaves de l'expédition La Pérouse à Vanikoro (Iles Salomon).

Un petit clin d'oeil à l'histoire
A Brest, en 1791, le chevalier d'Entrecasteaux s'était lancé à la recherche de La Pérouse. Fin septembre 2016, lors d'un transit Brest -Nouméa, la Marine Nationale met à disposition le bateau multi-mission d'Entrecasteaux pour transporter certains vestiges de l’expédition de La Pérouse vers le Musée maritime de Nouméa.


Charlotte Risch et Franck Vergès

COLLECTION LAPEROUSE

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play