nouvelle calédonie
info locale

Omelette à la Dumbéenne ou génisse à la broche ?

festivités locales Dumbéa
omelette pahatr
L'omelette revisitée au pahatr. ©NC La 1ère / René Molé

Un au Sud, un au Nord. Deux grands événements populaires animeront la Nouvelle-Calédonie ce week-end. Dumbéa attend environ 15 000 visiteurs à sa Fête de la ville garnie d'omelette géante. Koumac mise plutôt sur une génisse à la broche qui sera célébrée pour la vingtième fois demain.
Les préparatifs sont allés bon train toute la semaine, au parc Fayard, et ce vendredi matin, la confrérie de l'Omelette géante a procédé au sablage de sa nouvelle méga-poêle. Bref, Dumbéa a mis les petits plats dans les grands pour dérouler tout le week-end sa Fête de la ville : demain, de 10 heures à 20 heures, et dimanche, de 9 heures à 16h30, avec barquettes d'omelette servies vers 12h30. Avant-goût des festivités avec Georges Naturel, invité de la matinale radio ce vendredi. 

Interview Georges Naturel Omelette géante (7 avril 2017)


L'élu, qui sera l'invité de notre journal télévisé ce samedi soir, a aussi rassuré sur l'état du ciel : l'ancien météorologue l'assure, les conditions seront au rendez-vous !

Dans la cour des Minions

Prestataire de l'événement, l'équipe du Chapitô s'est appuyé sur les valeurs sûres de la fête et y a ajouté ce qui fait sa raison d'être : du spectacle accessible à tous. Les quelque 15 000 visiteurs attendus croiseront ainsi des artistes en déambulation : échassiers, conteurs, musiciens de fanfare... Un chapiteau de cirque en abritera d'autres. Et les enfants auront leur "cour des Minions", avec une petit fête foraine, un mini-golf ou un espace de découverte artistique sur inscription. Un espace sera réservé aux artisans. Par contre, pas l'élection de Miss Dumbéa, annulée faute de candidates et remplacée par les violons de Nivane.

Une poule sur un feu

" Ce qui change aussi, souligne Rémy Vacher, responsable du Chapitô, c'est que nous avons une nocturne samedi jusqu'à 20 heures. Nous proposerons un grand spectacle de feu. " Si le vent le permet, une poule géante en papier sera brûlée pour laisser symboliquement la place à la cuisson de l'omelette. 
L'entrée sur le site nécessite une entrée, à petit prix : 100 F pour le grand public. Les parkings, gratuits, se trouvent face au parc ou sur le terrain de foot près de l'école Higginson, auxquels on peut accéder par la RT1 ou par la route de Nakutakoin. 

La génisse de Koumac cuit depuis ce vendredi

Beaucoup plus au Nord, place au boeuf. Ou plutôt à la génisse, qui a été mise à la broche dès ce vendredi soir sur le champ de foire de Koumac et doit être servie ce samedi vers 11h30.

Génisse avant mise à la broche (7 avril 2017)
Mise en bouche sur la page Facebook du comité de foire, qui présente les "302 kilos de viande de qualité" embrochés à partir de ce soir. ©Foire de Koumac

Cette année, la Fête de la génisse souffle ses vingt bougies. Didier Fontès, trésorier du comité organisateur joint par Annie Dubut, rappelle son origine.

Interview Didier Fontès trésorier adjoint fête génisse (7 avril 2017)

Une fête à l'entrée gratuite, animée tout au long de la journée par les jeux équestres : petit stock, pole bending, barrel race et stock. Inscription des cavaliers et des chevaux avant les épreuves.

Publicité