nouvelle calédonie
info locale

Organisation du référendum: "l'Etat restera impartial", répond Edouard Philippe à Pierre Frogier

politique
Pierre Frogier / Edouard  Philippe au Sénat
©DR
Mardi 16 octobre au Sénat, à Paris, Pierre Frogier a interrogé le Premier ministre à propos du référendum du 4 novembre. Edouard Philippe confirme que l'Etat restera impartial dans l'organisation du vote et que le gouvernement "prendra un certain nombre d'initiatives" à l'issue du scrutin.

La question de Pierre Frogier

Mardi 16 octobre au Sénat, Pierre Frogier a interpellé le Premier ministre lors de la séance des questions d'actualité. Le sénateur LR l'a interrogé sur l'impartialité de l'Etat à l'approche du référendum : "Face au choix, vous avez décidé de vous taire". Pierre Frogier dénonce également le silence des chefs des partis nationaux, "à l'exception de Laurent Wauquiez" (NDLR : président LR) :

Pourquoi une telle gêne à s'engager, à dire sa préférence. Nous sommes nombreux à nous inquiéter de ce détachement. Que se passera-t-il au lendemain du scrutin ?

Pouvez-vous prendre l'engagement que vous tiendrez compte de la volonté exprimée le 4 novembre par la majorité des Calédoniens et que le résultat ne sera pas confisqué ?

- Pierre Frogier, sénateur LR de Nouvelle-Calédonie 


La réponse d'Edouard Philippe

"Dans l'organisation du scrutin, il convenait que l'Etat soit impartial", a expliqué Edouard Philippe en réponse à Pierre Frogier. "Rien ne serait pire que de donner le sentiment à l'une ou l'autre des parties que l'Etat ne soit pas impartial". Il a ensuite évoqué l'après référendum, précisant qu'il "se méfie des résultats prétendument connus à l'avance" : 
 

Après le 4 novembre, évidemment le gouvernement entendra l'expression du scrutin. Quel que soit le résultat, il faudra continuer à parler. Nous prendrons un certain nombre d'initiatives pour que l'avenir de la Nouvelle-Calédonie soit construit de bonne foi avec des femmes et des hommes qui veulent s'engager pour une vie en commun. Nous avons tous à y gagner.

- Edouard Philippe, Premier ministre

 


Suivez toute l'actualité du référendum avec NC la 1ere en cliquant ici.
Publicité