nouvelle calédonie
info locale

Les P’tits héros prêts à sauver le monde

sécurité
P(tits héros
©Coralie Cochin
Sensibiliser les plus petits aux gestes qui sauvent : c'est l'objectif de l'association les P'tits héros de Nouvelle-Calédonie. Depuis Juillet, plusieurs bénévoles donnent de leur temps dans les centres de loisirs. 
Romain, Coline et leurs camarades sont les petits héros de tous les jours.
A seulement cinq ans, ces enfants sont sensibilisés aux risques de la vie quotidienne.
Comment se protéger des dangers, que faire face une personne blessée, connaître les numéros d’urgence : le programme est vaste et semble fonctionner.
Les bénévoles de l’association Les P’tits héros de Nouvelle-Calédonie interviennent auprès des enfants âgés de 3 à 10 ans.
Les P'tits héros
©DR
 

Sensibiliser dès le plus jeune âge

Les méthodes sont adaptées pour faciliter la compréhension des plus petits, grâce à des fiches illustratives et des mises en scène.
Ces séances d’apprentissage doivent leur permettre de réagir rapidement, pour effectuer les gestes de premiers secours.
« Souvent dans les situations d’accident domestique, si c’est le parent qui a un accident, l’enfant se retrouve livré à lui-même, et bien souvent ne sait pas quoi faire. Donc c’est important de les toucher dès le plus jeune âge, solliciter cette fibre altruiste envers les autres et pour répondre à un besoin ne serait-ce qu’alerter » explique Guillaume Lavesvre, bénévole dans l’association. 
Le reportage en ambiance de Coralie Cochin 

P'tits héros reportage radio

P'tits héros
©Coralie Cochin

 

Des spécificités locales 

Les P’tits héros de Nouvelle-Calédonie font écho à une initiative déjà présente en Métropole depuis 2015.
Sur le Caillou, l’association intervient depuis le mois de Juillet auprès des centres de loisirs. 
« L’objectif, c’est de continuer cette démarche ici, mais en sachant qu’il y a des spécificités, notamment sur les risques tsunami, ou les risques liés à la chasse, à la pêche, l’utilisation du coupe-coupe… Bref, des choses qu’il n’y a pas forcément en Métropole » raconte Samir Benyoub, pompier volontaire et vice-président de l’association.
De nouveaux projets sont en préparation pour 2020 : l’association souhaite recruter plus de bénévoles et développer cette initiative à l’ensemble du pays.
Le reportage de Lizzie Carboni et Patrick Nicar. 
©nouvellecaledonie
Publicité