Pas de report pour la déclaration d'impôt

impôts
Direction des services fiscaux
La direction des services fiscaux. ©NC la 1ère

Le confinement de la Nouvelle-Calédonie entraîne des reports d’événement, mais pas pour l’impôt sur le revenu. Les déclarations papier doivent être formalisées d'ici au 31 mars.
 

Le second confinement devant durer une quinzaine de jours, les services fiscaux n'ont pas prévu de délai supplémentaire pour les déclarations 2020 de l'impôt sur le revenu. Les particuliers qui ont opté pour la bonne vieille version papier ont jusqu’au mercredi 31 mars, minuit, pour l'envoyer (si vous vous déplacez, n'oubliez pas votre attestation, en cochant la case 3). Selon la DSF, cette échéance concerne les professionnels au régime forfaitaire d’imposition.

Télé-déclarations

Les Calédoniens qui ont choisi la télé-déclaration, c’est-à-dire une déclaration de revenus sur internet, ont jusqu’au mardi 18 mai pour les habitants de Nouméa. En dehors de la capitale, la date-limite de transmission des télé-déclarations est fixée au 25 mai. Sur ce calendrier fiscal, les services des impôts rappellent que le premier acompte est à régler au plus tard le 31 mars 2021. Quant au deuxième acompte, il est attendu le 15 juillet.

Pas d'accueil du public mais des permanences 

A noter que le fonctionnement des services fiscaux durant la phase de confinement a été revu. Aucun accueil physique, ni à Nouméa, ni à Koné. Des permanences téléphoniques sont en place pour les questions fiscales :

  • au 25 75 76 (particuliers et professionnels);
  • au 25 76 62 (particuliers);
  • ou au 25 76 09 (professionnels).

Le service impôt de Koné est quant à lui joignable au 47 37 37 ou par courriel à sik.dsf@gouv.nc. Et pour les questions techniques sur les comptes fiscaux, il faut envoyer un message électronique à contact@impots.nc

Déclarations disponibles sur le site internet de la DSF ou en format papier à Nouméa, sur un présentoir rue de la Somme, ainsi qu'en province Nord à l'extérieur du service impôt de Koné.