nouvelle calédonie
info locale

Paul Néaoutyine gagne son pari dans le Nord

élections
Province Nord
©NCla1ère
Dans le Nord, la province reste aux mains de l’UNI. Le parti de Paul Néaoutyine termine vainqueur pour la cinquième fois avec un score de 38,5% devant l’UC-FLNKS et Agissons pour le Nord qui décroche trois élus.  
Le dépouillement en province Nord s'est passé comme lors des dernières provinciales: le duel était si serré entre l'UNI et l’UC-FLNKS que l'on a cru à un renversement des équilibres. 
Paul Néaoutyine
Paul Néaoutyine proclame les résultats ©NCla1ère
 


A quelques centaines de voix

Paul Néaoutyine, président de la Province Nord depuis 1999, gardera finalement la main pour ce mandat encore. Mais une fois de plus, la différence se joue à quelques centaines de voix : la liste UNI a réuni 9709 voix, soit 38,5 % des suffrages et la liste UC-FLNKS cette fois menée par le président de l'Union calédonienne Daniel Goa en a obtenu 9068, soit 35,9 % des suffrages. Ce qui fait donc dix sièges pour la première et neuf sièges pour la deuxième. 
« On était en droit d’attendre un meilleur résultat » regrette Daniel Goa. « Les Calédoniens ont préféré faire confiance à l’UNI parce que c’était le bilan du travail qui a été mené. Nous continuerons à travailler dans le sens du FLNKS ».
Bulletin agissons pour le Nord
©Gaël Detcheverry
 


Agissons dans le Nord décroche trois sièges

La surprise est ailleurs. Les résultats de L'Avenir en confiance se retrouvent aussi dans les trois mille voix et les 12% d’« Agissons pour le Nord ». La liste non-indépendantiste menée par le maire de Kouaoua, Alcide Ponga, est la troisième et dernière force à rejoindre l'hémicycle de Koné avec trois élus. Gérard Poadja d’une Province pour tous, liste de Calédonie Ensemble est très loin derrière avec un score de 7,83%.
« Les gens du Nord ont sanctionné [Calédonie ensemble] » estime Wilfrid Weiss, le maire de Koumac, co-listier d’ « Agissons pour le Nord ». « Quand on est élu, il faut travailler et surtout travailler pour tous les citoyens. »
Alcide Ponga, la tête de liste « Agissons pour le Nord », regrettait ce matin sur notre antenne radio le manque d’unité qui a fait perdre un siège aux loyalistes dans le Nord. 
Les explications de Brigitte Whaap et Gaël Detcheverry 
©nouvellecaledonie
Le reportage de Gilbert Assawa et David Sigal 
©nouvellecaledonie

Les résultats complets et définitifs à retrouver ici:
Publicité