publicité

Pêche illégale. « Le gouvernement vietnamien sera très ferme »

Le Vietnam l’assure dans 6 mois le phénomène des blue boats devrait être résolu. Une délégation de hauts responsables du gouvernement vietnamien est allée à la rencontre des pêcheurs de Bélep notamment pour rassurer sur les intentions d’Hanoï.

© FANC
© FANC
  • S.R
  • Publié le
L'épineux problème de la pêche illégale par les blue boats en provenance du Vietnam soulevé. Une délégation composée de neuf hauts responsables du gouvernement vietnamien est actuellement en visite sur le territoire afin de rencontrer les représentants de l’Etat et des associations de protection de l’environnement. 

« Le gouvernement vietnamien sera très ferme »


Mardi après-midi, une rencontre était organisée entre Vu Van Tam, le vice-ministre vietnamien de la pêche, et le collectif pour la défense du lagon et de la zone économique exclusive. Ce dernier a détaillé les mesures pour stopper le fléau dans les eaux calédoniennes. Une loi a récemment été modifiée et adoptée par l'Assemblée nationale d'Hanoï pour durcir les sanctions. « Les actes de ces pêcheurs donnent une très mauvaise réputation à notre pays, notre gouvernement sera très ferme. Nous nous donnons un délai de 6 mois, jusqu'au 30 juin 2018, pour stopper cette situation provoquée par les marins vietnamiens. Les responsables de ces navires seront également durement punis ». Le vice-ministre précise que les dispositions en matière de contrôle vont évoluer, les pêcheurs seront formés et leurs navires dotés de GPS notamment. 

Le reportage de Carawiane Carawiane et de Franck Verges
DELEGATION VIET PECHE ILLEGALE

Sur le même thème

  • pêche

    Le démantèlement des blue boats

    6 navires de pêche illégale ont été saisis par la justice en un an et demi en Nouvelle-Calédonie. Quel est leur sort ? Et où part l’argent de la vente des produits de la pêche saisis ?

  • pêche

    Blue Boat : une saisie inédite d'ailerons de requins

    C'est la première fois que des ailerons de requins ont été saisis à bord des embarcations vietnamiennes. 
    Cette pêche est très réglementée. Aussi très décriée pour sa barbarie, cette pratique est illégale dans nos eaux.

  • pêche

    Appel à la protection des ressources maritimes

    Les blue-boats vietnamiens interpellés au large de Belep sont à Nouméa.
    Les pêcheurs et les habitants de l'île s'associent au collectif "anti-pollution aux hydrocarbures" des habitants de Lifou. Ils demandent à l’Etat et au gouvernement plus de moyens pour préserver les ressources maritimes.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play