En Polynésie, la police est dessaisie de l’enquête sur un prêtre soupçonné de pédophilie

justice tahiti
Rebondissement dans l’affaire du prêtre de Papeete soupçonné de pédophilie : l'affaire a été retirée à la direction de la sécurité publique pour être confiée à la gendarmerie. Il s’agit selon le juge d’instruction qui a pris cette décision d’assurer la sérénité de l’enquête. 
La brigade de recherche de Faa'a est désormais chargée de continuer l’enquête. 
Pendant son audition devant le magistrat instructeur, l’homme d’église, âgé de quarante ans a reconnu avoir eu des relations sexuelles tarifées avec de jeunes majeurs du fenua. 
Mais il continue de nier les agressions sexuelles sur les deux mineurs à l’origine de la plainte.
L'homme d'église est toujours placé sous le statut de témoin assisté.