Pré-alerte et infos pratiques, Usine du Sud, entrepreneuriat : l'actu à la 1 du 2 février 2021

l'actu du matin
Actu du 2 février

L'essentiel de l'actualité avec l'approche de la dépression forte, Lucas qui se renforce.Conséquence : ouverture de centres d'hébergement. L'escale en urgence du navire de croisière le Lapérouse ; Vale recense les violences sur son site et les actions de sensibilisation à l'entrepreneuriat.

Pré alerte cyclonique en cours

Au cours des prochaines 12 heures, Lucas devrait atteindre le stade de cyclone tropical, puis commencer à rencontrer des conditions moins favorables qui stoppent son renforcement. Le phénomène poursuit sa route vers l'est sud-est de la Nouvelle-Calédonie.

Selon la trajectoire la plus probable, Lucas impactera le pays au stade de dépression tropicale forte puis modérée, occasionnant alors des vents violents, des fortes pluies généralisées, ainsi que des fortes vagues sur le littoral. 

Air Calédonie réorganise son programme de vols

La compagnie maintient mais avance les six rotations prévues ce mardi. Les passagers vont être prévenus par SMS. En revanche, les vols de mercredi devraient être annulés, la décision sera prise mardi matin. Un seul numéro à contacter le 25 21 77.

Centres d'hébergement

  • La Foa : La commune de La Foa vous informe de l'ouverture dès ce mardi 2 février 2021 à partir de 17 heures d'un centre d'hébergement au centre socio-culturel. 
  • Lifou : le conseil coutumier de Drehu met en place trois centres d'hébergement, en prévision de l'arrivée de Lucas : le collège Hnaizianu à Xepenehe, le collège Laura Boula à Hnassé et les trois antennes municipales situées à Dreulu, à Mou et à Xepenehe. Deux numéros à joindre si besoin : 75.70.39 ou le 45.43.43

 

Le Lapérouse fait une escale d'urgence sur le Caillou

Le Lapérouse fait une escale technique ce lundi soir à Nouméa, pour se ravitailler en fuel et autres. Avec l'approche de la dépression tropicale Lucas, il est possible que le navire reparte en haute mer si l’Alerte 1 est déclenchée, vers 11h ce mardi. Aucun passager ne se trouve à bord, et pour le moment aucun débarquement de marins n’est prévu.

Selon RNZ, média néo-zélandais, le bateau de croisière de la compagnie du Ponant s’est vu refuser l’entrée en Nouvelle-Zélande. Le navire avisera de la suite en fonction de la situation en Nouvelle-Zélande. 

 

Vale Nouvelle-Calédonie dénonce «une violence quotidienne»

Dans un dossier de neuf pages diffusé ce lundi soir, Vale Nouvelle-Calédonie recense et dénonce les violences dont l'usine du Sud -salariés, bâtiments, matériels. L'industriel affirme faire l'objet de ces violences depuis des semaines, «dans une très large indifférence». Pour l'heure, les bureaux du procureur ne confirment pas ces dernières violences.

 

L'ADIE apporte son aide aux entrepreneurs calédoniens

Du 1er au 5 février, l'ADIE organise une trentaine d'ateliers sur l'ensemble du territoire. Une façon de sensibiliser le public à l'entrepreneuriat. Cette année, près de 3000 entrepreneurs calédoniens sont accompagnés par l'association pour le droit à l'initiative économique. 

 

Les cours du Creipac s’ouvrent aux jeunes Calédoniens

Faute d’étudiants étrangers, l’établissement ouvre ses portes aux collégiens et lycéens calédoniens. Un jeu de chaises musicales pour s’entraîner à la prise de parole en anglais, c’est l’un des exercices proposés aux collégiens dans le cadre d’un cours de soutien dispensé par le centre de de rencontres et d’échanges internationaux du Pacifique, soit le Creipac. Avec la crise du Covid, cet établissement public habituellement fréquenté par des étrangers, a dû se diversifier.

 

Boxe : victoire expéditive pour le calédonien Louis D'Anglebermes

À Sydney, Louis D’Anglebermes a remporté ce week-end son deuxième combat professionnel, deux ans après le premier. Une victoire après un seul round et un KO de son adversaire. Samedi soir, à Hurstville dans la banlieue de Sydney, 500 personnes présentes ont assisté à une rencontre entre le calédonien et le Fidjien Franco Fraser. Celui-ci n’a tenu qu’un round face au Cagou, malgré une grosse pression sur ses épaules.