nouvelle calédonie
info locale

Prêts à accueillir l’année du rat de métal ?

fêtes de fin d'année
Danse vietnamienne pour le Têt, janvier 2020
Les jeunes danseuses de l'amicale vietnamienne durant une répétition. ©Jeannette Peteisi / NC la 1ere
Dans les communautés asiatiques de Nouvelle-Calédonie, le temps est venu de faire ses adieux au cochon de terre, et de célébrer le Nouvel an sous le signe du rat de métal. L’amicale vietnamienne se prépare depuis plusieurs jours au Têt, fêté dans son foyer par plus de 400 convives, ce soir. 
 
«Vous êtes prêtes, les filles ? N'oubliez pas le port de tête!» La musique se lance et les onze danseuses de l'amicale vietnamienne reprennent la chorégraphie. Pour se produire ce vendredi soir au foyer de l'association, elles se sont entraînées durant deux semaines, pendant des heures. 
 

«Ça nous fait plaisir»

«C'est plus du bénévolat qu'autre chose», lance Elsa Gagnou, quinze ans. «Ça nous fait plaisir de danser un peu chaque année, pour célébrer le Têt, le Nouvel an asiatique», explique-t-elle. Une prestation traditionnelle ? Pas tout à fait... «On était souvent dans la danse symbolique, très douce, très lente, avec des gestes, comme à la base de la danse vietnamienne, confie la jeune fille. Mais au fur et à mesure, on s'est dits qu'au lieu de rester dans le passé, plutôt évoluer et faire des danse modernes vietnamiennes. Ce qui a plu à tout le monde ! »
 

Sans oublier le gâteau de riz

Pendant ce temps, Mme Nguyen a chargé ses petits-enfants de mettre les couverts dans des serviettes de table jaunes et rouges. Pour ce qui est du repas, on ne déroge pas à la tradition : les convives se verront servir le gâteau de riz gluant au porc cuisiné exprès pour l'occasion.
 

A vos souhaits ! 

Côté déco, les guirlandes et accessoires de fête ornent les murs. La soirée se déroulera en rouge, couleur de fête en Asie. 2020 sera l’année du rat de métal. «Une bonne année, pleine de santé et de réussite», souhaite Bavhin Nguyen, vice-président et membre fondateur de l’amicale vietnamienne. «Une année meilleure que l'an passé. Ça dépend des cours du métal, on va dire. Mais comme c'est le rat de métal,  peut-être que c'est un bon signe...»

Le reportage en ambiance de Jeannette Peteisi :

Avant le Têt à l'amicale vietnamienne

 
Affiche du Têt 2020 à l'amicale vietnamienne
©Amicale vietnamienne
 

Diverses soirées, et journée au quartier asiatique

Plusieurs autres soirées sont prévues pour marquer ce grand événement chez les Vietnamiens et les Chinois, mais aussi parmi d'autres communautés. Le quartier asiatique de Nouméa continuera la fête le samedi 1er février, avec l'association Nouméa Centre-ville. La rue du colonel Driant se changera en rue piétonne façon street-food. Au programme, des danses, des des démonstrations d'arts martiaux, des spécialités culinaires et de l'artisanat. Un atelier de peinture sur lampion sera proposé aux enfants le matin, et de calligraphie l'après-midi.  
 
Affiche du Têt dans le quartier chinois, janvier 2020
©Nouméa centre-ville
Publicité