publicité

Primaire de la gauche: Manuel Valls en tête en Nouvelle-Calédonie

L'ancien premier ministre Manuel Valls arrive largement en tête des suffrages de la primaire de la gauche en Nouvelle-Calédonie avec 74,60% des voix. 1516 calédoniens se sont déplacés pour le premier tour.

Comme en 2011, un peu moins de 1 500 calédoniens se sont déplacés pour le premier tour de la primaire de la gauche. © José Solia
© José Solia Comme en 2011, un peu moins de 1 500 calédoniens se sont déplacés pour le premier tour de la primaire de la gauche.
  • SR
  • Publié le , mis à jour le
Benoit Hamon et Manuel Valls sont les deux finalistes pour la primaire de la Belle Alliance populaire, primaire du parti socialiste et de ses alliés. En Nouvelle-Calédonie, Manuel Valls arrive largement en tête avec 74,60% des suffrages (1131 voix). L'ancien premier ministre domine largement ses concurrents. Il devance notamment Benoît Hamon (9,63%), Arnaud Montebourg (5,61%) et Vincent Peillon (2,51%). A Nouméa, où la participation a été la plus forte dimanche, Manuel Valls obtient 127 voix contre 86 pour Benoit Hamon. 

Faible mobilisation 

En Nouvelle-Calédonie, ce scrutin n'a mobilisé que 1516 électeurs sur les 180 061 inscrits. Une faible participation (0,84%) comme en 2011 lors du premier tour de la primaire de la gauche. Ce scrutin était co-oganisé par le parti les Progressistes et le Palika. 26 bureaux de vote étaient ouverts sur l’ensemble du territoire.Le second tour aura lieu dimanche prochain. Les Progressistes et le Palika soutiendront le candidat issu de ces primaires citoyennes.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play