publicité

Une délégation de Lifou au Vanuatu

Ce samedi, une délégation de Lifou a affrété un avion d'Air Vanuatu qui s'est posé "exceptionnellement" sur le tarmac de l'aérodrome de Wanaham. Ce collectif  travaille sur ce projet de séjour depuis un an afin de participer aux festivités de l'Indépendance du Vanuatu. 

La délégation de Lifou à Port Vila © OTV
© OTV La délégation de Lifou à Port Vila
  • N.G
  • Publié le , mis à jour le
C'est une profonde amitié qui est à l'origine de ce vol exceptionnel d'Air Vanuatu. Le collectif Melanesian Unity Project de Lifou a nourri l'idée depuis un an de se rendre à Port Vila à l'occasion de la fête de l'indépendance du Vanuatu. Une volonté appuyée par la fédération des artistes de Lifou -FARNOD.
Le projet s'est concrétisé autour d'un objectif : organiser des voyages et des rencontres culturelles dans les îles de la Mélanésie pour se connaître et renforcer les liens ancestraux en faisant profiter en priorité les jeunes en tribu.
Patrice Zongo, membre du comité d'organisation à Port Vila est joint par téléphone par Claudette Trupit 

Patrice Zongo : charter "spécial" Vanuatu

Les organisateurs ont effectué les démarches d'autorisation auprès du haut-commissariat. Ils ont fait des demandes de devis auprès d'AIR VANUATU et d'AIRCALIN pour s'assurer un vol charter c'est-à-dire un avion spécialement affrété pour transporter un groupe de passagers à un prix inférieur à celui des vols réguliers. C'est la compagnie du Vanuatu qui a répondu rapidement et favorablement à leur requête.
Fête indépendance : vol exceptionnel AIR Vanuatu à Lifou
Cette délégation est composée de 67 personnes dont :
• cinq élus municipaux 
• le grand chef ZEOULA et son épouse
• trois groupes de musique EDOU, MAN KAVA et KOOL GROOVE et deux groupes demusique folk traditionnelle de Lifou. I
Les artistes, coutumiers, jeunes des tribus et les représentants municipaux séjournent depuis samedi à Port Vila et ce jusqu'au 31 juillet. Ils résident pour partie à l'internat du lycée français Bougainville ou dans les hôtels. Le gouvernement et le lycée ont mis à leur disposition un bus.
Pendant la semaine qui précède le 30 juillet, les quartiers de Port-Vila s'animent avec de nombreuses scènes musicales et autres activités.
La délégation participe depuis samedi à ces festivités. Comme ci-dessous, un concert donné par EDOU dans un quartier de Port-Vila.
Le jour J - 30 juillet - une grande manifestation se déroule au parc de l'indépendance avec défilé de militaire, discours du président, fanfare et spectacles. 

 
30 juillet : fête de l'indépendance du Vanuatu

Après une colonisation lente et discontinue depuis son exploration par les Européens à la fin du XVIIIIe siècle, l'archipel fait l'objet d'un conflit d'intérêt entre la France et le Royaume-Uni, qui décidèrent en 1904 de mettre en place une administration conjointe.
Un condominium des Nouvelles-Hébrides fut instauré de 1906 à 1980. Ces îles ont donc constitué une colonie gérée conjointement par deux puissances coloniales.
Durant les années 1960, les Néo-Hébridais cherchent à obtenir davantage d'autonomie, et, malgré les réticences britanniques et françaises, l'indépendance est proclamée le 30 juillet 1980.
Le nouveau nom de « Vanuatu » remplace rapidement la dénomination européenne des "Nouvelle-Hébrides" et le pays devient indépendant.
 

Sur le même thème

  • Vanuatu

    Le d'Entrecasteaux interdit d'accoster à Anatom

    Le bâtiment multi-missions de la marine nationale n'a pas pu toucher l'île vanuataise d'Anatom où il devait effectuer une mission humanitaire dans le cadre de la traditionnelle opération «Castor». En toile de fond, le litige entre Paris et Port-Vila sur les îles Matthew et Hunter. 

  • Vanuatu

    Quand la question de Matthew et Hunter refait surface

    La vieille polémique sur la possession des îles Matthew et Hunter a été relancée par un communiqué du FLNKS. Les députés et l'un des deux sénateurs de Nouvelle-Calédonie répondent par une fin de non-recevoir. 

  • Vanuatu

    Air Vanuatu se sent pousser des ailes

    La compagnie aérienne du Vanuatu a signé un contrat avec Airbus pour quatre nouveaux appareils. Un accord qui entre dans un cadre plus global : stimuler l’économie grâce au développement du tourisme. L’aéroport de Port-Vila pourrait devenir l’un des principaux hubs de la région. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play