De Lifou à Vesles-et-Caumont : hommage aux tirailleurs Kanak

lifou
Lifou : exposition des tirailleurs kanaks
©PK
De Lifou à Vesles-et-Caumont, tel est l'intitulé de cette exposition qui rend hommage à ces patriotes originaires de Lifou, engagés dans la Grande Guerre. Ce travail de mémoire a nécessité deux ans de recherches. Il a été mené par les écoles primaires catholiques de Hunëtë et Drueulu.
Vesles-et-Caumont est un village situé au Nord-Est de Paris. Une stèle visible sur le monument aux morts de la commune commémore la participation du Bataillon Mixte du Pacifique (BMP) à la reprise de la commune de Vesles-et-Caumont aux Allemands en octobre 1918.
Stèle tirailleurs du Pacifique : vesles-et-caumont

En Juin 1916 les premiers tirailleurs kanaks quittaient leurs tribus pour rejoindre le Bataillon mixte du Pacifique. A Lifou, ils seront 164 Kanak à s'y engager.
Pendant 2 ans, deux écoles de la Direction de l' enseignement catholique en Nouvelle-Calédonie ont effectué des recherches  : recueil de témoignages et archives. Elles ont été aidées par l'historienne Sylvette Boyer.
 
 

Reportage Philippe Kuntzmann

©nouvellecaledonie