nouvelle calédonie
info locale

Santé publique : l’appel de l’église protestante à éveiller les consciences

santé maré
Confection de bougna
Confection d'un bougna au four traditionnel. ©Organisateurs du séminaire sur la santé
La tribu de Tuo, à Maré, accueille durant deux jours un séminaire sur la santé publique initié par l’Eglise protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie. Le thème : «l’éveil des consciences».
C’est un appel aux Calédoniens à prendre un peu plus soin de leur santé et de l’environnement qui les entoure, face à la modernité. Il prend la forme d’un séminaire organisé depuis vendredi, en fin d’après-midi, et ce samedi encore, à Maré, dans la tribu de Tuo. Une initiative de l’EPKNC, l’Eglise protestante de Kanaky-Nouvelle-Calédonie, notamment de sa commission santé, social et environnement.
 

Ces fruits et légumes sains «donnés aux cochons»

Trop de gens tombent malade et négligent leur bien-être alors que le pays regorge de bons produits naturels, à portée de main, souligne le président de la commission. «Je prend l’exemple de la papaye, développe Noël Wadrobert. Créée par Dieu, c’est un fruit très riche en vitamine C. Eh bien, nous, on va donner aux cochons. Comme le coco, comme le manioc. Et ce sont des produits gratuits.» 
Ecoutez Noël Wadrobert au téléphone de Jeannette Peteisi.

Séminaire santé de l'EPKNC, Noël Wadrobert

 

Interventions et ateliers

Fil conducteur du séminaire : «L’éveil des consciences, soyons des êtres épanouis dans ce monde une mutation et en transition». Un thème qui se déclinait ce samedi à travers une intervention sur la culture kanak, une autre sur le plan Do Kamo et le plan jeunesse de la Nouvelle-Calédonie, avant des ateliers de réflexion durant l’après-midi. 
Publicité