nouvelle calédonie
info locale

Site du crash : le témoignage de l'habitant de la case

accidents lifou
LIfou : débris de l'avion devant la case
Le crash aérien de ce samedi 4 janvier a créé autant de questions que d’émotion. L’enquête apportera quelques réponses aux interrogations.  Le témoignage du père de famille qui habite sur les lieux de l’accident. 
 
A Hnathalo, ils sont 5 à vivre dans cette case, un couple, Augustin et Marie-Laure, et leurs trois enfants âgés de 7 et 4 ans et de 10 mois pour le petit dernier.
La cour de la maison est normalement calme durant la nuit. Mais l’atmosphère a changé entre vendredi et samedi, lorsqu’elle est devenue le site du crash aérien. A son réveil, Augustin Vendégou découvre l’ampleur de la catastrophe.

Augustin Vendégou : témoignage sur le crash à Lifou


Dès qu’ils ont pris conscience de la situation, Augustin a très vite réagi malgré le choc. Ses premiers réflexes : prévenir les secours et mettre sa famille à l’abri.
Pour l’heure, les propriétaires n’ont toujours pas retrouvé la case familiale. Ils ne pourront sans doute pas y retourner avant l’intervention des enquêteurs venus de Métropole.


 
Publicité