Koné : à quatre mois de la livraison, visite de chantier au futur centre de détention

justice koné
Visite de chantier prison de Koné, 10 mars 2022
Sur le chantier du centre de détention, à Koné, en mars 2022 ©Brice Bachon / NC la 1ère
A Koné, le chantier de la prison a débuté en novembre 2019. Le second centre pénitentiaire de Nouvelle-Calédonie se veut moderne et centré sur la réinsertion. Une visite de chantier se déroulait jeudi 10 mars. Point d'étape, à quelques mois de la livraison.

Un centre de détention orienté vers la réinsertion et la lutte contre la récidive : l'établissement pénitentiaire de Koné s'avère innovant, sur touts les aspects. Les cellules doubles et individuelles évoquent plutôt la chambre d'étudiant propice à l'incubation de projets.

Visite de chantier prison de Koné, 10 mars 2022, cellule
Une cellule du nouveau centre de détention. ©Brice Bachon / NC la 1ère

La luminosité et l'aération des locaux sont naturelles. La variété des services et activités annoncés a même de quoi étonner. Dans la cour de promenade, accessible à tout moment de la journée, les 120 prisonniers, sélectionnés par origine géographique et sur dossier, pourront jouir de la vue sur Brousse.

Une notion de contrainte évolutive

"L'idée, c'est d'accompagner les personnes détenues qui arriveront du CPE de Nouméa, qui effectueront un temps de passage, d'évaluation et d'observation sur la partie contrainte de l'établissement", décrit le directeur du centre de détention de Koné, Edson Trebor. "Avec des horaires et des portes fermées plus longuement. Certes moins qu'en maison d'arrêt mais il y aura encore de la contrainte. Elle va évoluer avec la personne détenue, au regard de son comportement, de son projet et des activités auxquelles elle pourra accéder."

Des formations seront proposées aux détenus, qui pourront aussi opter pour le maraîchage, avec des lots de 100 m 2 à cultiver. En cuisine, aux côtés du chef, les volontaires seront indemnisés. Quant à l'accès à la buanderie, c'est toute la journée.

Visite de chantier prison de Koné, 10 mars 2022
Le chantier de la prison, dont la livraison est prévue mi-juillet avant une marche à blanc de trois mois. ©Brice Bachon / NC la 1ère

Accueil progressif des détenus en octobre

Calendrier prévisionnel : réception des travaux à la mi-juillet, suivie d'une marche à blanc de trois mois pour le personnel, une centaine de familles. L'accueil, progressif, doit se faire à compter d'octobre. Le haut-commissaire, Patrice Faure, évoque "des efforts très conséquents, en termes de surface. Des efforts, en termes de confort. Mais aussi des obligations. C'est un centre qui est quand même fermé, avec des grillages."

D'un montant de 6,4 milliards, fruit d'un partenariat Etat / province, l'établissement vient renforcer le pôle justice du Nord. Et le développement du service pénitentiaire d'insertion et de probation.

Un reportage de Gilbert Assawa et Brice Bachon :

©nouvellecaledonie