publicité

Blocage à la mine SLN de Kouaoua, la serpentine de nouveau incendiée

  • Frédérique Machoro (F.T.)
  • Publié le , mis à jour le
Le centre minier de la SLN à Kouaoua était à l'arrêt, ce mercredi, alors qu'une soixantaine de jeunes habitants étaient réunis pour exprimer leur mécontentement. Originaires des différentes tribus de la commune, ils expliquer s’opposer à un projet de mine dans une zone de chêne-gommes, et à la déforestation qui en découle. Mais aussi à l'accord que des coutumiers auraient donné à cette exploitation sans qu'ils ne soient concertés.
 

Discussion

Les réunions se multiplient pour tenter de trouver une issue au conflit. Ce matin, la société Le Nickel aurait retiré les engins de ce nouveau site. En marge de ce blocage, la serpentine a subi deux nouveaux feux, l'un hier et l'autre ce mercredi matin. Sans parler d'une tentative d'incendie.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play