Déconfinement : les gîtes prêts pour la réouverture

économie poindimié
Gîte Newejïé
©Gîte Newejïé

Si les quatre semaines de confinement ont engendré des pertes de chiffre d’affaires pour les gîtes en Nouvelle-Calédonie, tous sont prêts pour la réouverture de leurs portes. Exemple dans la vallée d’Ina à Poindimié, au sein du gîte Néwéjïé. 

Depuis quelques jours, Kathy Collabo s'affaire à remettre en ordre les sept bungalows et un dortoir, qui composent son gîte Néwéjïé, dans la vallée d'Ina à Poindimié. La reprise s'organise et elle se fera dès ce mardi. « On fait du rangement, du nettoyage, du ménage... parce qu’il y a eu le confinement mais aussi le cyclone. On remet tout en ordre, parce qu’il y a quand même des règles sanitaires qui vont perdurer », lance la gérante du gîte. 

Diversification

À l’image des autres structures touristiques locales, le chiffre d’affaires du gîte a chuté un peu plus d’un an après le premier confinement. « On a plus de 80% de pertes », poursuit la gérante. 

Pour poursuivre son activité, des locations au mois ou à la semaine sont proposées au sein de la structure, pour compenser les pertes. « On a quelques demandes de gens qui viennent faire des stages sur Poindimié, d’une durée de cinq semaines, ça devrait nous aider au moins à amortir les charges. On fait aussi la location au mois, c’est une formule développée après le premier confinement ». 

Au total, ce sont une trentaine de personnes qui peuvent être accueillies sur site. 

Réouverture progressive

Ce mardi, la réouverture des portes du gîte se fera de manière progressive, « parce qu’on devra continuer la désinfection, et on rouvre de manière complète, à partir du lundi suivant », précise la gérante.

Dès l’annonce du déconfinement jeudi dernier, trois personnes avaient déjà réservé leur place pour passer un moment de pleine liberté, au sein de la vallée d’Ina.