Le dispensaire de Ponérihouen fermé jusqu'à nouvel ordre, après l'incendie de ce week-end

santé ponérihouen
Le dispensaire de Ponérihouen, image d'illustration.
Le dispensaire de Ponérihouen, image d'illustration. ©Province Nord
Aucun soin, pas même les urgences : le centre médico-social de Poindimié, dont des locaux ont été abimés par le feu dans la nuit de samedi à dimanche, n'accueilleront plus les patients jusqu'à nouvel ordre. 
Le dispensaire de Ponérihouen qui ne reçoit plus les patients jusqu’à nouvel ordre, c’est la conséquence de l’incendie survenu dans la nuit de samedi à dimanche au centre médico-social. Une partie des locaux a été endommagée. Le voilà donc fermé, «par mesure de précaution et en attente des résultats des différentes expertises», annonce la province Nord qui gère le CMS. 
 

Visites à domicile et en tribu

Aucun soin ne sera assuré, pas même les urgences. Seules les visites à domicile et en tribu seront réalisées cette semaine par l'équipe médicale. En cas d'urgence, les habitants sont invités à appeler le Samu au 15, ou à se rendre à l'hôpital de Poindimié
 

Soutien du maire

Le maire Pierre-Chanel Tutugoro, qui relaie la nouvelle dans un communiqué, «apporte son soutien total au personnel de santé». Une enquête de gendarmerie est en cours pour déterminer les causes de cet incendie. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live