Pouébo et ses tribus accueillent le challenge Michelet

sport pouébo
Challenge Michelet 2019, Pouebo
Coutume d'arrivée de toutes les délégations aux autorités coutumières et au maire de Pouébo. ©Challenge Michelet
Chaque année, des jeunes de toute la Nouvelle-Calédonie, âgés de quatorze à dix-sept ans, vont chez les autres voir ce qu'il s'y passe à l'occasion du challenge Michelet. Une parenthèse d'échange et de rencontre organisée autour du sport, qui se déroule jusqu'à mardi à Pouébo.
«Le premier jour, tout le monde est très timide. On a encore du mal à enlever la capuche, on se regarde tous un petit peu de travers. Le dernier jour,  tout le monde est fier d’avoir participé au challenge. On n'a plus de capuche. On a la tête haute et des sourires énormes.» Président de l'association challenge Michelet, Samuel Travouillon décrit une magie qui se renouvelle depuis vingt-cinq ans et cette année, ça se passe à Pouébo
 
Challenge Michelet 2019, Pouebo
Parmi les rencontres sportives, le tournoi de volley. ©Challenge Michelet
 

Environ 250 adolescents

Les dix-neuf délégations qui participent à l'édition 2019 ont afflué mercredi vers la commune du Nord-Est. Depuis, les activités sportives, culturelles et artistiques s'enchaînent, pour les quelque 250 adolescents qui ont fait le déplacement de toutes les provinces.
 

Du badminton à la création de flûte

Jeudi, ils avaient foot, volley, pétanque et rugby sur le terrain municipal. Vendredi, place au badminton ou à l'ultimate, mais aussi à la création de flûte, les contes, le chant, le tressage, la randonnée et sculpture à la tribu de Tchambouène.
 
Challenge Michelet 2019, Pouebo
A la tribu de Sainte-Marie, geste des délégations de Ponérihouen, des Manguiers et de «Pouébo 3». ©Challenge Michelet
 

Accueil dans sept tribus

Samedi, les jeunes du challenge s'adonneront à des activités nautiques et des jeux de plage à Saint-Mathieu. Puis la journée de dimanche sera dédiée à la tribu qui accueille la délégation, elles sont sept à se répartir les visiteurs, tandis qu'une visite de sites historiques est prévue lundi, à Mahamate...
 
Challenge Michelet 2019, Pouebo
Parmi les dix-neuf délégations, celle de La Foa. ©Challenge Michelet
 

Un séjour qui fait grandir

Le départ sera donné mardi prochain et le président du challenge Michelet s'attend à voir repartir des ados un peu différents. «On sent que le jeune grandit entre le premier et le dernier jour», observe-t-il. Le rendez-vous des jeunes Calédoniens de quatorze à dix-sept ans reste fidèle à son ambition initiale d’utiliser le sport et la culture comme vecteurs de rencontre
Samuel Travouillon au téléphone d'Anne-Claire Lévêque :

Challenge Michelet 1, Samuel Travouillon

 
Challenge Michelet 2019, Pouebo
Début des matchs de football. ©Challenge Michelet
 

Echange aussi avec la commune d'accueil

«On utilise le sport comme moyen de s’amuser mais à aucun moment ça n'est compétitif, précise Samuel Travouillon. C’est vraiment les valeurs d’échange et de partage, entre les jeunes mais également avec toute la population qui va nous accueillir.» Ecoutez-le au téléphone d'Anne-Claire Lévêque :

Challenge Michelet 2, Samuel Travouillon

L'an dernier, le challenge Michelet était allé à la rencontre des jeunes d'Ouvéa.