VIDEO. Immersion calédonienne : plongée aux côtés de l'association Hô-üt qui travaille à la préservation des lagons et récifs de Touho

immersion calédonienne touho
Illustration Immersion calédonienne
. ©NC la 1ère
NC la 1ère vous fait découvrir les actions que mènent, sur la côte Est, l’association Hô-üt pour préserver les lagons et récifs de Touho inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.
Immersion calédonienne association Hô-üt ©NC La1ère

Amaury Durbano, animateur de l’association Hô-üt, se rend avec deux autres membres à la tribu de Koé, sur un site de reboisement. Mille arbres de forêt humide ont été plantés à Touho, dans trois sites différents. La parcelle de 120m² sur laquelle l'association effectue un suivi aujourd'hui a été choisie pour être située en lisière de forêt, mais aussi à proximité d’un cours d’eau et d’habitations.

Depuis le début, en mai 2020, c’est une cinquantaine d’acteurs qui participent à ce projet intitulé “restauration forestière de la terre à la mer”. Son objectif est de faire progresser la forêt humide afin que cet écosystème joue son rôle de bouclier et préserve le lagon et les récifs coralliens.

 

Des actions sur le terrain depuis 2013

L’autre volet de ce projet de restauration se situe en bord de mer. Sur une plage aux allures paradisiaques, on découvre les ravages de l’érosion : un cocotier déraciné il y a quelques années qui n’a pas pu profiter de la protection de la mangrove. Pour remédier à cela et protéger le littoral, l'association a mis en place une pépinière de mangrove, grâce à laquelle elle peut replanter toute l’année. 

NC la 1ère s’est plongée pendant une journée aux côtés de cette association environnementale reconnue d’intérêt public.