Municipales 2020 : un second tour avec trois candidats à Voh

élections voh
Municipales 2020, candidats du second tour à Voh
©NC la 1ere
A Voh, l'équation paraît simple pour arracher la majorité des sièges au conseil municipal. Pour mettre fin au long mandat Uni, il a manqué la moitié des voix espérées à Ensemble Vook, l'union formée par le MNIS, le Parti travailliste et la droite locale autour de l'UC. Match arbitré par Renou'Voh.

Les candidats du second tour

Trois listes sont engagées pour le second tour de scrutin, ce 28 juin :
  • Joël Boatate-Kolekole, Union nationale pour l'indépendance ;
  • Reine Kedo, Ensemble Vook ;
  • Emmanuel Louisy-Gabriel, Avec vous pour le Renou'Voh.

Les enjeux de l'entre-deux-tours

Une vraie transversale vers Hienghène : c’est ainsi que les opposants à l’équipe sortante désignent la route Temala-Ouongo, réalisée de surcroît en régie par les ouvriers municipaux. Il faut reconnaître toutefois que 90 % des communes de l’intérieur ont viré à un tel niveau en termes d’équipements primaires. 
 

Gouvernance

L’Union nationale pour l’indépendance, emmenée par l’ancien secrétaire général de la mairie, reconnaît qu’aujourd’hui, il faut changer de gouvernance.
 

Dans cette mandature, pour que la commune soit attrayante, pour que les gens veuillent venir s’installer, on envisage de porter plus nos politiques sur l’économie, l’environnement et le social. Notre souci pour cette mandature, c’est de revoir notre mode de gouvernance. On veut être au plus près de la population.
- Joël Boatate-Kolekole, Uni 

 

Créer du réseau

C’est aussi la stratégie prônée par une vaste alliance Ensemble Vook, emmenée par l’Union calédonienne : il faut écouter davantage la population. On y retrouve le Parti travailliste, le Mouvement néo-indépendantiste et souverainiste et une partie de la droite locale restée fidèle à la mémoire de Jacques Lafleur. Ce matin-là, plusieurs équipes avaient choisi le porte-à-porte pour mieux expliquer le désir de changer de majorité.
 

Ils ont fait des jolies infrastructures, ils ont créé de l’aménagement. Maintenant, il faut créer du réseau. Nous, on est motivés pour ça, pour créer du réseau, pour redynamiser les structures et surtout, que ce soit accessible à la population. 
- Reine Kedo, Ensemble Vook

 

Animer

Ces deux-là ne sont pas nés à Voh, c’est le premier reproche que l’on fait souvent aux derniers arrivés. Néanmoins, ils y ont fait leur trou. Dans l’élevage, pour le retraité de l’enseignement qui mène la liste Avec nous Renou'Voh. Et dans l’entreprise, pour son colistier. Ils plaident pour créer de la vie, en assurant le lien entre les associations qui animent la cité mais ne sont pas fédérées au niveau communal.
 

Voh a de très belle infrastructures, certainement enviées par d'autres communes. Mais ces infrastructures manquent de vie. Il manque une animation. Qu'est-ce qui va permettre aux gens d'apprécier Voh ? 
- Emmanuel Louisy-Gabriel, Avec nous pour le Renou'Voh


Un fauteuil, trois candidats : c'est le choix proposé aux électeurs, dimanche 28 juin. Et pour les listes en lice, le challenge est de faire entendre la raison, au pays du Cœur. 

Le reportage de Gilbert Assawa et Camille Mosnier : 
©nouvellecaledonie
 

Les résultats du premier tour

A Voh, où le maire Guigui Dounehote s'est mis en retrait, le premier tour des municipales 2020 n'a pas été de tout repos, pour les 2417 électeurs inscrits. Le passage de la dépression Gretel, et la météo déplorable allant avec, ont perturbé le scrutin. A tel point qu'un petit tiers des bureaux de vote n'ont pas pu procéder normalement au dépouillement. Le soir du 15 mars, il a fallu se contenter de résultats provisoires. Quant au taux de participation, il était de 65 %.
 
Partiel à Voh

Au final, il allait s'avérer que trois listes sur quatre ont passé le seuil du premier tour.
La liste Uni de Joël Boatate-Kolekole a bénéficié de la prime au sortant en bouclant l'étape en tête : elle a rassemblé 48,6 % des suffrages exprimés, ce qui représente 756 voix.
Reine Kedo d'Ensemble Vook a terminé à 26,2% (408 bulletins).
Emmanuel Louisy-Gabriel (Avec vous pour le Renou'Voh) a convaincu 251 habitants, soit 16,1 %.  
Quant à Thierry Pouya («Pour une commune plus citoyenne»), il a totalisé 140 voix, 5,79 %. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live