Une résidence coutumière pour renouer avec l'art traditionnel kanak

boulouparis
Yvon Kona
Yvon Kona - artisan et intervenant culturel ©1ere.nc
Des représentants des six districts de l'aire coutumière Xaracùù étaient réunis au siège du conseil coutumier situé dans le village de Boulouparis pour une résidence culturelle. L'objectif est la transmission des savoirs.
Dans les villages et les tribus de l'aire coutumière, une collecte d'oeuvres culturelles a été constituée pour cette résidence. Cette opération dédiée à la jeunesse a débuté lundi.
Yvon Kona est collecteur du patrimoine oral kanak au centre Culturel Tjibaou. Il a fait des recherches sur la fabrication traditionnelle du tapa. Il transmet son savoir aux jeunes présents. 
Travail du tapa kanak par des jeunes
©1ere.nc
La tradition se perpétue également avec des outils modernes: tronçonneuse ou petite meuleuse. 
L'idée de ses trois jours de résidence culturelle coutumière est de créer des espaces de rencontres entre générations pour perpétuer les savoirs.
Roger Thevedin est le président de l'aire Xaracùù. A cette occasion, l'antenne Xârâcùù de l'Académie des langues kanak a proposé plusieurs animations :
  • une chasse aux mots en langues pour les enfants,
  • la découverte des nombres en xârâcùù de 1 à 20,
  • l'exploration du vocabulaire xârâcùù à travers des devinettes,
  • un atelier d'illustration libre,
  • et une mise à disposition au public de différents supports en langues kanak.
Yvon Kona et la résidence culturelle coutumière
©1ere.nc

 
Composition de l'aire XARACUU
L'aire XARACUU comprend six districts :
  • Canala(13 tribus),
  • Kouaoua (6 tribus),
  • Coindé (2 tribus),
  • Oua Tom (2 tribus),
  • Couli (3 tribus),
  • Thio (8 tribus).
Cette aire est située essentiellement en Province Sud et un peu en Province Nord. Elle tire son nom de la principale langue kanak le xârâcùù, parlé par près de 3800 personnes surtout dans la région de Canala.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live