Bourail, police, Iles, Silo : l’actu à la 1 du jeudi 3 octobre 2019

l'actu du matin bourail
Actu à la Une mercredi
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec des tensions à la mairie de Bourail, le débat d’orientation budgétaire voté aux Iles, la mobilisation des policiers et le Silo en escale à Lifou. 
 

Un budget prévu à la hausse aux Iles

Ce mercredi, les élus provinciaux ont voté à l’unanimité leur feuille de route pour les cinq ans à venir. Un débat d’orientations budgétaires de la province des îles avec plus de 1600 actions prévues axées autour de 4 piliers : jeunesse, enseignement, économie et conditions de vie. Mais surtout un budget supérieur aux dotations prévues. Soit 21 milliards CFP par an au lieu des 16 milliards effectifs. La province compte sur de nouveaux investisseurs extérieurs et une maitrise de ses dépenses. Autres projets cités : l’installation d’une zone franche et l’aéroport international de Wanaham.
 

Tensions au conseil municipal de Bourail

La première adjointe Ghislaine Dambreville et le 7ème adjoint Frédéric Lalève ont été évincés du conseil par le maire Patrick Robelin, qui a mis fin à leurs délégations. Une succession de faits aurait rompu toute confiance, selon le maire. « Faux », répond Ghislaine Dambreville, qui y voit là une manœuvre purement politique. Les deux adjoints  animent depuis peu le comité local de Générations NC et le parti a l’ambition de présenter une liste aux municipales de 2020.
 

Le Silo s'est posé à Lifou 

Après Koné et Poindimié, le Salon international du livre océanien a poursuivi son tour de Calédonie et fait halte à Lifou pour deux jours. C'est la première fois que l'événement est organisé sur l'île.
 

Les MFR planchent sur leur avenir

Le devenir des Maisons familiales et rurales était au cœur de deux jours de réflexion à Koné. Objectif : définir des pistes pour accompagner les jeunes sortis du système éducatif classique mais aussi trouver des solutions pour soutenir ces structures en mal de financement. 

La police aux portes du haut-commissariat

L’image est peu ordinaire. Une centaine de fonctionnaires de la police nationale ont fait entendre hier leur mécontentement devant l’institution. Ils prenaient part au mouvement national portant, entre autre, sur la réforme des retraites, la détresse des équipes et les nombreux suicides au cœur de la profession. 

Opération escargot : un homme convoqué devant le tribunal 

Un sexagénaire a été placé en garde à vue  mardi, en raison du cortège d’une vingtaine de voitures qui avait généré des troubles dans le centre-ville et le long des baies de Nouméa le 21 septembre. Il a reconnu être l’organisateur de cette action imputable à un collectif de désobéissance civique. Il comparaîtra en correctionnelle en décembre pour répondre d'organisation de manifestation sans déclaration et d’entrave à la circulation. Des infractions  pour lesquelles il encourt une peine de 2 ans d’emprisonnement.  

La rameuse Tépua Chabal finit deuxième à Toulon 

Le week-end passé, la jeune rameuse de 19 ans, Tépua Chabal, s’est hissée à la deuxième place du podium du Té Aito Farani, une course de va'a qui se déroule au large de la plage du Mourillon à Toulon. Venus de toute la France, les participants étaient plus de 70 sur la ligne de départ pour les deux épreuves difficiles et physiques. C'est une première pour la calédonienne dans des eaux froides de la Méditerranée avec un fort Mistral.  
 

Un final en beauté pour danse ma ville

C’est le groupe de la maison de quartier de Rivière-Salée qui s’est imposé pour cette 9e édition du concours débuté  en mai dernier. Une centaine de personnes a assisté aux représentations au kiosque à musique. Hip hop, dancehall, afrobeat et breakdance ont enflammé le dancefloor. Les danseurs du collège de Kaméré sont arrivés à la seconde place, suivis du crew du collège Jean-Mariotti.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live