publicité

Municipales à Bourail : la liste «Intérêt communal de Bourail» conduite par Patrick Robelin remporte l'élection

La liste «Intérêt communal de Bourail» conduite par Patrick Robelin sort vainqueur des urnes lors du second tour de la municipale partielle à Bourail avec 40,20% des suffrages.

Patrick Robelin remporte l'élection municipale de Bourail. © Jeannette Peteissi
© Jeannette Peteissi Patrick Robelin remporte l'élection municipale de Bourail.
  • Sheïma Riahi
  • Publié le , mis à jour le
Il partait favori de cette élection, Patrick Robelin remporte le second tour et l'élection municipale partielle de Bourail. Avec 40,20% des suffrages exprimés, soit 1048 voix, sa liste «Intérêt communal de Bourail» devance celle de Nadir Boufenèche «Bourail vers l’avenir» (31,66%), «Bourail autrement» pilotée par Valentino Matuafaufau (21,02%) et «Bourail pour tous», menée par Jacques Leclere (7,10%). 

Les chiffres à retenir  :
* 4230 inscrits
* 2700 votants 
* 93 blancs/nuls
* 2607 exprimés 

Le taux de participation global s'élève à 63,8%, contre moins de 59% dimanche dernier lors du premier tour. 

Robelin en tête dans quatre bureaux sur cinq 

Patrick Robelin est arrivé en tête dans quatre des cinq bureaux de vote. Les électeurs qui votent à l'école maternelle les Lys d'eau ont donné leur préférence à la liste «Bourail vers l’avenir» conduite par Nadir Boufenèche, 261 voix contre 229.  Lors des municipales de 2014 déjà, Patrick Robelin rassemblait le plus grand nombre de voix. Puis c’est Brigitte El Arbi qui avait été élue maire par les nouveaux conseillers municipaux. Après la chute de du conseil municipal, elle a décidé de quitter la politique et a donné son soutien à Nadir Boufenèche.

« Ensemble tout devient possible »

« Intérêt communal de Bourail » se veut être une liste ouverte et plurielle, à l’image de Bourail avec un slogan : « ensemble tout devient possible ». Une liste sans couleur politique avec la volonté de redresser la commune et réaliser les grands projets, mais qui a reçu le soutien à la fois de Calédonie ensemble et des Républicains calédoniens. 

Patrick Robelin est né à Bourail en 1959. Il a été 12 ans instituteur et 20 ans directeur d’école. Aujourd’hui, il est retraité. Ses ancêtres se sont installés à Bouirou. 

Sur le même thème

  • politique

    Les réactions politiques après l'implosion de la plateforme

    Après le départ du Rassemblement-Les Républicains, le Mouvement populaire Calédonien (MPC) et Tous Calédoniens de la plateforme loyaliste, créée lors de l’entre-deux-tour des législatives, les réactions se multiplient ce jeudi au sein de la classe politique locale. 

  • politique

    La plateforme loyaliste vole en éclats

    Le Rassemblement-Les Républicains, le Mouvement populaire Calédonien (MPC) et Tous Calédoniens quittent la plateforme loyaliste, créée lors de l’entre-deux-tour des législatives il y a tout juste un an.

  • politique

    Taxe sur le carburant: le Congrès a fixé le montant

    Enfin fixé, le montant de la nouvelle taxe sur le gazole. La «taxe pour la transition énergétique» qui doit contribuer à financer la future centrale électrique au gaz de Doniambo, attendue à l’horizon 2023. Le projet de délibération a été adopté vendredi par les élus du Congrès.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play