Planter pour sauver la forêt sèche à Deva

environnement bourail
Plantation domaine de Deva Bourail. Caledoclean
©Nicolas Fasquel
L’association Caledoclean a repris son travail de plantation ce samedi. C’est Bourail et plus précisément le domaine de Neva qui a été choisi pour cette reprise. 
L’association Calédoclean a repris ses activités aujourd’hui sur le site du domaine de Deva, après plusieurs semaines d’interruption due au confinement. Une cinquantaine de personnes s’est déplacée jusqu’à Bourail pour planter pas moins de 550 arbres de vingt espèces différentes sur le site, au niveau du sentier des géants. 
Plantation domaine de Deva Bourail. Caledoclean
©Nicolas Fasquel
 

98 % de la forêt sèche a disparu

L’objectif est de tenter de renouveler la forêt sèche en Nouvelle-Calédonie. Elle a été détruite à 98 % par l’activité humaine et les incendies, et l’association veut lui redonner vie. Deva est le site qui abrite la plus grande partie de ce qui reste de forêt sèche dans le pays. 
Plantation domaine de Deva Bourail. Caledoclean
©Nicolas Fasquel
 

Conserver les espèces

Avec ces chantiers éco-citoyens, l’association Calédoclean veut restaurer les espaces dégradés, et créer des espaces de conservation des espèces pour éviter leur extinction. Les arbres, issus de trois pépinières, ont été plantés par des familles venues profiter de la magnifique météo de ce samedi matin : un moment agréable doublé d’une bonne action. 
Le reportage d’Erik Dufour et Nicolas Fasquel 
©nouvellecaledonie
Plantation domaine de Deva Bourail. Caledoclean
©Nicolas Fasquel
Les Outre-mer en continu
Accéder au live