publicité

La Dumbéenne court sur les traces des nurses

Elles étaient environ 450 à s'élancer pour La Dumbéenne ce dimanche, dans la vallée de Koé. La course 100% féminine a remonté la piste des infirmières américaines qui occupaient les lieux durant la Seconde guerre mondiale. Un moment sportif et festif en faveur du réseau des soins palliatifs.

Créée sur le modèle de la Nouméenne, la Dumbéenne est réservée aux dames. © NC La 1ère
© NC La 1ère Créée sur le modèle de la Nouméenne, la Dumbéenne est réservée aux dames.
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le
En 1944, l’armée américaine basée en Nouvelle-Calédonie disposait d’un grand hôpital de campagne à Koé. Il reste aujourd’hui de vestiges du cinéma en plein air, de la tente du général ou du quartier des infirmières. Et ce matin, les concurrentes de La Dumbéenne étaient conviées à courir, ou à marcher, sur les traces de ces nurses du 29th general hospital. Elles ont été environ 450 à répondre à l’invitation. Cédric Wakahugnème revient sur cette édition organisée au profit d’une association, le réseau des soins palliatifs de Nouvelle-Calédonie.
Ambiance à La Dumbéenne

Retrouvez également le sujet télé de Karine Arroyo et Claude Lindor ce soir, au JT, et demain soir, dans le Magazine des sports. 1 523 765 796

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play