publicité

Le FLNKS Sud présente son programme

« Enracinons notre souveraineté, changeons le pays » : c’est la devise choisie par le FLNKS qui a présenté ce mardi soir à Nouméa son programme politique pour les élections du 12 mai dans le Sud. Un programme qui se dessine en six objectifs fondamentaux.
 

© Laura Schintu
© Laura Schintu
  • Jeannette Peteisi et Laura Schintu (avec CM)
  • Publié le
Le parti indépendantiste qui sera mené dans le Sud par Roch Wamytan propose d’assurer le bien-vivre des Calédoniens en améliorant par exemple leur pouvoir d’achat, en réduisant les inégalités sociales ou encore en construisant un pays ouvert sur le monde avec le développement de la coopération régionale. 
© DR
© DR
 

« Vers l’aboutissement de Kanaky Nouvelle-Calédonie »

Le FLNKS Sud a souhaité un programme qui irait au-delà des provinciales. Il s’agit de préparer le pays à l’accession à la pleine souveraineté explique Ithupane Tieoue, deuxième sur la liste FLNKS Sud. 
 

Le développement économique

Parmi les sujets abordés, le développement du pays. Le FLNKS Sud veut relancer le secteur économique par la commande publique sur de grands chantiers. Coût de l’investissement : 100 milliards de francs CFP sur 10 ans. Pour l’outil SLN, le parti veut une SLN modernisée pour être plus compétitive. 
 

Réduire les inégalités et favoriser le bien-vivre

La question écologique fait aussi son chemin avec sa proposition d’instaurer une fiscalité « verte » basée sur le principe « pollueur-payeur ».  Si d’autres points du programme ont été soulevés, l’objectif selon le FLNKS reste de mettre les relations et la vie sociale au centre des préoccupations. 
Jean-Mathias Djaiwe, colistier. 
Le reportage de Laura Schintu
PROGRAMMES LISTE FLNKS SUD
Découvrez les grandes lignes du programme du FLNKS-Sud : 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play