Festival du cinéma de La Foa : le palmarès de l'édition 2021

cinéma la foa
festival La Foa 2021 : Clotilde Gourdon, Terence Chevrin et Frédéric Rabaud
Clotilde Gourdon, Terence Chevrin et Frédéric Rabaud sont les trois gagnants ex aequo du concours de courts-métrages. ©Caroline Antic-Martin / NC la 1ere
Week-end de clôture, pour la vingt-troisième édition du festival qui tient l'affiche en Nouvelle-Calédonie envers et contre la crise sanitaire. Samedi soir, au cinéma de La Foa, deux courts-métrages ont eu en particulier les honneurs : "52 mètres plus tard" et "The Rob mission". Palmarès complet.

Un, deux, et trois. Avec trois nautiles, dont celui du meilleur court-métrage, 52 mètres plus tard est grand gagnant de cette vingt-troisième édition. Pari réussi, pour les deux réalisateurs. Ils ont eu l’audace de présenter un film d’anticipation en langue xârâcùù, sur un thème d’actualité : la montée des eaux. 

Une émotion énorme. On ne s’attendait pas du tout à ça.

Frédéric Rabaud, "52 mètres plus tard"

Autre grand gagnant, The Rob mission de Terence Chevrin : meilleur court-métrage ex-aequo, meilleur comédien pour Henri Citre, alias Astro. Au-delà de la prouesse technique, au-delà de l’humour, c’est le message du film qui a ému le jury.

Blanc ou noir, la liberté n’a pas de couleur. C’est juste une distance entre le cœur et la conscience.

Pierre Gope, dramaturge et président du jury

Joie et émotion également pour le réalisateur, qui profite de ce moment de gloire : il lance un cri d’alarme au nom de la profession. "Comme un film se finance en amont, se développe et met du temps à se faire, il suffit de faire les maths", prévient Terence Chevrin. "Pas de fonds de soutien depuis presque sept mois : le temps de faire les films, ce n’est même pas sûr que l’année prochaine, à La Foa, il y ait des courts-métrages."

Ce soir, c’est un peu la fête, on reçoit des prix et tout ça. Mais les mois à venir vont être très compliqués. 

Terence Chevrin, "The Rob mission"

Pas de film sans budget, pas de film sans comédien. Sam Kagy, rafle le nautile de la meilleure comédienne pour son rôle intense dans Loubrou, de Jimmy Janet. Clips, courts et très-courts-métrages, jeunes talents : une quinzaine de nautiles et de prix ont couronné la petite, mais créative, famille calédonienne du cinéma.

Le récit de Caroline Antic-Martin et Laura Schintu :

 


LE PALMARES COMPLET

Nautile d'honneur

Pierre Gope, dramaturge.

Prix CNC Talent

Ludovic Huttier pour son projet de long-métrage Ton sang dans mes veines.

festival La Foa 2021 : palmarès
Les lauréats des concours 2021 au festival du cinéma de La Foa. ©Caroline Antic-Martin / NC la 1ere

 

Concours NC la 1ere de courts-métrages

  • Prix ex aequo NC la 1ère du meilleur court-métrage :
    The Rob mission, de Terence Chevrin.
    52 mètres plus tard, de Frédéric Rabaud et Clotilde Gourdon.
  • Prix d’interprétation féminine Les Nouvelles calédoniennes :
    Sam Kagy, pour son rôle dans Loubrou, de Jimmy Janet.
  • Prix d’interprétation masculine Les Nouvelles calédoniennes :
    Astro, pour son rôle dans trois films : The Rob mission, de Terence Chevrin ; Loubrou, de Jimmy Janet ; et Les Visites, d’Erwann Bournet.
  • Prix ex aequo Ciné City de la diffusion :
    52 mètres plus tard, de Frédéric Rabaud et Clotilde Gourdon.
    Spark, de Maxence Roques.
  • Mention spéciale du jury dotée par NC la 1ère :
    Les Visites, d’Erwann Bournet.
  • Prix de l’Agence du court-métrage :
    52 mètres plus tard, de Frédéric Rabaud et Clotilde Gourdon.

Courts contre la montre, soutenu par la province Sud

Aides à l’écriture et au développement

  • Illusions, de Manuella Ginestre.
  • Le Sirenhead, de Leroy Coustenoble.
  • Mon Palais, d’Anthony Pedulla.
  • Alertez les bébés, de Wenaël Astier.
     
    Festival du cinéma de La Foa 2021, remise des prix, Manuella Ginestre
    Manuella Ginestre fait partie des lauréats du dispositif Courts contre la montre. ©Caroline Antic-Martin / NC la 1ere

     

Concours Canal + Jeunes talents

  • Le Nautile d’or Canal+ Jeunes Talents :
    A Bout d'souffle, de l’internat de La Foa -  Responsable de projet : Sergio Kaouda - Intervenant audiovisuel : Anthony Pedulla.
  • Le Nautile Enercal Jeunes talents soutenu par le vice-rectorat :
    Les P'tits confinés du Caillou, école Candide-Koch de Nouméa - Responsable de projet : Béatrice Barbançon - Intervenants audiovisuels : La Petite fabrique de films, Hélène Singer et Odile Dufant.
  • Le Nautile Jeunes talents de la direction de l’Enseignement :
    C'était l'histoire de l'un d'entre nous, école Candide-Koch de Nouméa - Responsable de projet : Mitsuko Pietri-Imbach - Intervenants audiovisuels : La Petite fabrique de films, Hélène Singer et Odile Dufant.
  • La Mention du jury Jeune public
    A Bout d'souffle, de l’internat de La Foa -  Responsable de projet : Sergio Kaouda - Intervenant audiovisuel : Anthony Pedulla.

Concours Movielis de très-courts-métrages

  • Le prix Movielis du meilleur très-court-métrage  :
    Le lien invisible, de Viné Pétreissi.
  • Le prix du jury Movielis
    Premier, d’Aurélie Pelleray.

Prix du public NC la 1ere (clip)

Du love, de Florian Sagez - Auteurs et interprètes : Chavi et T. Lion - Compositeurs : DJSE et Florian Sagez.

Festival du cinéma de La Foa : Remise du prix du public NC la 1ere, Florian Sagez et Chavi
Remise du prix du public NC la 1ere. ©Caroline Antic-Martin / NC la 1ere

Aide à la production d'un clip

Pictures and ashes, par Manuella Ginestre – Auteur, compositeur, interprète : Sarah Bae.

Prix du public

Long-métrage de la sélection internationale : L'Homme qui a vendu sa peau, de Kaouther Ben Hania.

​​​​​​​Les films primés seront diffusés sur NC la 1ere le mardi 19 octobre, à 20 heures.